NOUVELLES

Une entreprise du Wisconsin implantera des micropuces dans ses employés

L’objet a la taille et la forme d’un grain de riz!

25/07/2017 14:02 EDT | Actualisé 25/07/2017 14:12 EDT
Associated Press/James Brooks
Jowan Osterlund de Biohax Suède tient une micropuce semblable à celles qui seront implantées dans les mains des employés de Three Square Market.

Non, il ne s'agit pas d'un scénario de film de science-fiction. Aux États-Unis, une entreprise du Wisconsin va bientôt implanter des micropuces dans la main de ses employés afin que ceux-ci puissent faire des achats et déverrouiller les portes réservées au personnel.

La société Three Square Market insérera une micropuce entre le pouce et l'index de plus d'une cinquantaine de ses employés, tous volontaires, afin de tester sa nouvelle technologie.

L'objet a la taille et la forme d'un grain de riz et fonctionne comme la puce sans contact NFC des cartes de crédit ou celles installées dans certains téléphones récents.

Three Square Market estime que cette innovation est la prochaine révolution dans le domaine du paiement électronique et elle souhaite ainsi prendre de l'avance sur ses concurrents.

En plus de permettre d'effectuer des achats, la micropuce offrira aussi la possibilité aux employés de Three Square Market de déverrouiller les portes réservées au personnel de l'entreprise et de se connecter aux ordinateurs.

Todd Westby, le président-directeur général de Three Square Market, a affirmé à la chaîne KSTP TV que les données contenues dans les micropuces seront chiffrées et sécurisées. Il a ajouté que ces micropuces ne seront pas suivies par GPS.

Ce n'est pas la première fois qu'une telle nouvelle fait la manchette. En avril dernier, l'Associated Press rapportait que les employés d'Epicenter, en Suède, étaient équipés de micropuces leur permettant aussi d'ouvrir des portes, d'activer des imprimantes ou de s'acheter des boissons.

LIRE AUSSI:
» Facebook travaille sur un appareil électronique «modulaire»
» Google ressuscite ses lunettes connectées, pour les entreprises

VOIR AUSSI: