POLITIQUE

Formule E: Coderre «jette l'argent par les fenêtres» selon Valérie Plante

La chef de Projet Montréal se demande pourquoi l'événement n'a pas lieu sur le circuit Gilles-Villeneuve.

25/07/2017 13:02 EDT | Actualisé 25/07/2017 13:17 EDT
Olivier Robichaud

Le maire de Montréal gaspillerait l'argent des contribuables avec son projet de Formule E selon la chef de Projet Montréal, Valérie Plante. Celle-ci promet de déménager l'événement au circuit Gilles-Villeneuve.

Mme Plante était flanquée du conseiller municipal Eric Alan Caldwell ainsi que de trois commerçants de la rue Ontario. Ceux-ci sont inquiets des problèmes générés par la course, notamment parce qu'ils devront retirer leurs terrasses.

"On le voit, c'est un projet qui a été improvisé. La Ville va investir près de 20 M$ dans le circuit Gilles-Villeneuve cette année. Pourquoi on n'utilise pas ces installations?"

Le maire Denis Coderre a répété à plusieurs reprises que la Formule E est une course qui doit se tenir en milieu urbain. La ville de Mexico l'organise toutefois dans son autodrome, conçu pour la Formule 1.

Selon Mme Plante, Montréal devrait suivre ces modèles afin de limiter les impacts sur les commerçants et les résidents. Elle promet que la course aurait lieu sur le circuit Gilles-Villeneuve pour les deux autres années du contrat entre la Ville et la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Rappelons que, en plus des impacts sur les commerçants de la rue Ontario, un secteur comptant 720 résidences et plusieurs commerces sera complètement enclavé par le circuit de Formule E.

Impossible dit Coderre

Olivier Robichaud

Denis Coderre a tenu à répondre aux nombreuses critiques qui fusent à l'approche de la course de Formule E, qui se tiendra cette fin de semaine. Il estime qu'il est impossible de tenir cet événement sur le circuit Gilles-Villeneuve.

"Je ne suis pas technicien, mais on me dit que ce n'est pas possible à cause de la façon que les voitures sont construites", affirme le maire en point de presse

"Mais de toute façon, on ne tiendrait pas ça là. [...] Quand tu dis que tu passes par Papineau, par Berri, par Viger... ça a un cachet qui est important pour moi", ajoute-t-il.

Selon Valérie Plante, la Ville devrait calculer le coût pour modifier le circuit Gilles-Villeneuve et le comparer aux 24 M$ investis pour la Formule E. Elle rappelle que Montréal est la seule ville à avoir investi des fonds publics pour accueillir la course.

L'intérêt est au rendez-vous

M. Coderre estime qu'il y a un "buzz" autour de la Formule E à Montréal. Sans dévoiler les chiffres, il affirme que les billets se vendent bien.

Deux villes ont toutefois abandonné l'événement, qui en est à sa troisième année. Miami s'est retirée après la toute première édition. Buenos Aires, en Argentine, a annoncé qu'elle laissait tomber la course parce que les retombées n'étaient pas au rendez-vous.

Le Grand Prix de Formule E de Montréal se tiendra les 29 et 30 juillet.

LIRE AUSSI:
» Formule E: les résidents plus enclavés à Montréal qu'ailleurs
» Dur retour de vacances pour Denis Coderre sur les réseaux sociaux
» Même les cyclistes déplacés par la Formule E