NOUVELLES

Les deux employés de Cavalia arrêtés en Chine sont de retour au pays

Ils auraient été arrêtés après des tests de consommation de marijuana.

24/07/2017 05:22 EDT | Actualisé 24/07/2017 05:22 EDT
Facebook/Cavalia

Les deux employés de Cavalia arrêtés en Chine pour avoir prétendument consommé de la marijuana ont été libérés et sont revenus au pays, a confirmé laconiquement le directeur des relations publiques de la troupe de cirque équestre, Éric Paquette, dimanche.

Dans un courriel transmis à La Presse canadienne, dimanche soir, M. Paquette écrit qu'il pouvait confirmer que «les deux individus sont déjà arrivés au Canada».

De nombreux médias avaient commencé à rapporter la nouvelle en début de soirée.

Selon ce qu'avait indiqué Radio-Canada, vendredi, les deux individus avaient été arrêtés le 14 juillet alors qu'ils se trouvaient dans leur hôtel, à Pékin.

Affaires mondiales Canada avait confirmé ce même jour que des services consulaires étaient «fournis à deux Canadiens qui ont été placés en détention à Pékin, en Chine, de même qu'aux familles».

De son côté, Éric Paquette, avait reconnu que l'entreprise a été contactée par des représentants chinois afin qu'elle achète des billets d'avion pour rapatrier les deux individus. Il avait lui aussi refusé de confirmer les détails de l'affaire pour des raisons de vie privée.

L'entreprise culturelle montréalaise présente des spectacles équestres en Chine depuis 2015.

Cavalia a annoncé en 2016 qu'elle s'alliait avec la firme chinoise Gold-Finance dans un partenariat visant à mettre sur pied un spectacle qui doit être présenté à partir du début de 2018.

LIRE AUSSI :
» Winnie l'ourson victime de la censure en Chine
» Un gâteau spécial pour l'anniversaire d'un panda au zoo de Berlin
» Liu Xiaobo est décédé à l'âge de 61 ans


​​​​​​Voir aussi: