POLITIQUE

Foule imposante pour souligner les 50 ans du « Vive le Québec libre! »

Le célèbre balcon de l'hôtel de ville accueillait le général de Gaulle il y a maintenant un demi-siècle.

24/07/2017 12:27 EDT | Actualisé 24/07/2017 12:44 EDT

Charles de Gaulle demeure populaire au Québec, 50 ans après qu'il ait prononcé son fameux «Vive le Québec libre!» du balcon de l'hôtel de ville de Montréal. Lundi matin, des dizaines de personnes attendaient en ligne pour visiter le fameux balcon.

La Ville organise des visites guidées du balcon dans le cadre de l'anniversaire du passage du président français au Québec. Vers 11h, la file d'attente s'étirait jusqu'à l'extérieur de l'hôtel de ville. La pluie a ensuite fait fuir quelques curieux.

AOL

Jean-Pierre a vu le discours du général de Gaulle en direct à la télévision lorsqu'il était jeune homme.

«Je trouvais qu'enfin un homme mettait ses culottes. En tant que nationaliste, c'était une belle journée pour moi!»

«Le général de Gaulle est un personnage que j'admire beaucoup, ajoute Doris. Il a marqué l'histoire mondiale et le fait qu'il ait senti le besoin de venir ici, il a comme pressenti le cours de notre histoire, de notre destinée.»

La célèbre phrase du général est souvent perçue comme un catalyseur du mouvement souverainiste québécois. Quelques mois après son passage, René-Lévesque a quitté le Parti libéral du Québec pour fonder le Mouvement pour la souveraineté-association, puis le Parti québécois.

Plusieurs Français en vacances se sont aussi présentés à l'hôtel de ville.

«On est venus voir nos cousins Québécois et discuter avec eux de ce sujet dans la file d'attente», affirme Laurent, qui était présent avec sa conjointe Virginie et leurs enfants Julien, Baptiste et Paul.

Selon ceux-ci, même les Français se souviennent encore de l'événement.

«C'est quand même assez connu», lance Baptiste.

Rappelons que l'accès au balcon a causé une certaine controverse plus tôt ce mois-ci. La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) souhaitait l'utiliser pour un événement de type «Moulin à paroles» où le comédien Denis Trudel incarne Charles de Gaulle. Le cabinet du maire leur a toutefois refusé l'accès, préférant organiser des visites guidées et une exposition.

L'événement de la SSJB aura tout de même lieu, mais il se tiendra devant l'hôtel de ville, à 19h30. D'autres événements sont également organisés par le Mouvement national des québécoises et des Québécois tout au long du chemin du Roy, soit la route prise par Charles de Gaulle pour se rendre de Québec à Montréal.

LIRE AUSSI:
» « Vive le Québec libre! » commémoré dans plusieurs villes du Québec
» De Gaulle au Québec en 1967: «Vive le Québec libre!»
» Charles de Gaulle sera de retour à Montréal