POLITIQUE

110 000$ pour évaluer l'impact environnemental du terminal de Contrecoeur

Le site appartient à l'organisme Port de Montréal.

21/07/2017 16:43 EDT | Actualisé 21/07/2017 16:43 EDT
Bloomberg via Getty Images

Le gouvernement fédéral a octroyé 110 000 $ en aide financière pour divers organismes souhaitant évaluer l'impact de l'agrandissement du terminal portuaire de Contrecœur.

Rappelons que le site de Contrecœur appartient à l'organisme Port de Montréal. Celui-ci souhaite agrandir le terminal de la Rive-Sud afin d'accueillir plus de 1 million de conteneurs par année d'ici 2021, au coût de 650 M$. Jusqu'à présent, le site est principalement utilisé pour les matières solides en vrac, comme les minerais.

Des phases subséquentes du projet augmenteront sa capacité à 3,5 millions de conteneurs par année.

Les six organismes qui ont reçu une aide financière du gouvernement souhaitent élaborer des rapports qui alimenteront le processus d'évaluation du projet. Les bénéficiaires sont le Comité Zone d'Intervention Prioritaire des Seigneuries, la Société pour vaincre la pollution, Stratégies Saint-Laurent et les nations autochtones Huron-Wendat, Waban-Aki et Mohawks (Kahnawake).

LIRE AUSSI:
» Quatre personnes trouvées dans un conteneur au port de Montréal
» Montréal accueillera les bateaux de croisière dans de nouvelles installations en 2017
» Mercier–Hochelaga-Maisonneuve bloque un projet de transport de marchandises