NOUVELLES

Blerim Dzemaili et Michael Salazar touchent la cible et l'Impact défait l'Union 2-1

Le onze montréalais a signé une quatrième victoire d'affilée devant ses partisans en MLS.

20/07/2017 06:36 EDT | Actualisé 20/07/2017 08:35 EDT
Icon Sportswire via Getty Images
Ballou Jean-Yves Tabla, Michael Salazar et Blerim Dzemaili.

Chris Duvall a reconnu qu'il aurait eu de la difficulté à dormir mercredi soir s'il n'avait pas été sauvé par ses coéquipiers après avoir été responsable du but égalisateur des visiteurs. Le reste de l'Impact aurait probablement vécu une nuit semblable s'il avait été incapable de vaincre un rival direct pour amorcer la deuxième moitié de sa saison.

Blerim Dzemaili a finalement joué les héros en touchant la cible en deuxième demie et la formation montréalaise a vaincu l'Union de Philadelphie 2-1.

Michael Salazar a ouvert la marque en première demie pour l'Impact (6-6-6), qui a signé une quatrième victoire d'affilée devant ses partisans en MLS. Cette victoire a également permis à l'Impact de devancer l'Union (6-8-5) au huitième rang de l'Association Est, en plus de s'approcher à cinq points d'une place en séries éliminatoires.

«C'était crucial de gagner, a affirmé le gardien de l'Impact Evan Bush, auteur d'un arrêt. Si nous n'avions pas gagné, j'aurais probablement dit autre chose pour calmer le jeu, mais c'était vraiment crucial. Nous affrontions un adversaire direct et nous nous approchons un peu du top-6.»

La troupe de Mauro Biello aurait pu toutefois baisser les bras après la gaffe de Duvall tard en première demie.

Duvall avait pourtant été l'auteur d'un magnifique centre vers Salazar sur le premier but de la rencontre, à la 19e minute.

L'arrière latéral est ensuite passé de héros à zéro à la 43e minute. Voulant faire une passe en retrait vers Bush, Duvall a plutôt vu Fafà Picault lire parfaitement le jeu pour couper la passe imprécise. L'Américain a ensuite déjoué Bush entre les jambes.

«C'était simplement une mauvaise passe», a déclaré Duvall, franc.

«Nous ne pouvons pas donner des buts comme ça, mais nous avons bien répondu, a noté Biello. J'avais été clair pendant la mi-temps. J'ai dit qu'il fallait gagner la deuxième demie pour gagner le match et c'est ce que nous avons fait.»

Ballou Tabla a cogné à la porte à la 51e minute, découpant la défensive de l'Union avant de se buter au gardien John McCarthy. Quelques secondes plus tard, Dzemaili a semblé démontrer à la jeune sensation de l'Impact comment compléter le travail. L'international suisse a fait passer le ballon entre deux défenseurs avant de le récupérer de l'autre côté. Il a complété la manoeuvre en battant McCarthy d'une puissante frappe dans le petit filet du côté éloigné.

Dzemaili a cependant admis qu'il avait joué de chance sur la séquence.

«Je voulais faire la passe à Matteo (Mancosu), mais le ballon a dévié, a raconté Dzemaili, pour qui il s'agissait d'un quatrième but en huit matchs en MLS. Quand j'ai vu le ballon de l'autre côté, je n'ai pas hésité. J'essaie toujours de frapper le petit filet avec force. C'est ce que j'ai fait et le ballon a abouti au bon endroit.»

L'Impact a limité les occasions de l'Union par la suite. L'attaquant Jay Simpson a toutefois bousillé deux occasions de jouer les trouble-fête.

Ignacio Piatti était absent du côté de l'Impact, alors qu'il se remet toujours d'une blessure aux adducteurs. Patrice Bernier, Anthony Jackson-Hamel, Maxime Crépeau et Shaun Francis étaient aussi absents, eux qui participent toujours à la Gold Cup. Du côté de l'Union, le gardien Andre Blake et le milieu de terrain Chris Pontius participent à la Gold Cup.

Le milieu de terrain Louis Béland-Goyette faisait partie de la formation partante de l'Impact. Âgé de 21 ans, le produit de l'académie de l'équipe obtenait ainsi un premier départ en MLS et il disputait ses premières minutes depuis septembre 2014. Il a cédé sa place à Marco Donadel à la 74e minute.

Le match a débuté avec 16 minutes de retard en raison des mauvaises conditions météorologiques. C'était la première fois depuis l'arrivée de l'Impact en MLS en 2012 que le début d'un de ses matchs locaux était retardé en raison de la pluie.

L'Impact disputera son prochain match samedi, quand le FC Dallas sera de passage à Montréal. Le milieu de terrain Hernán Bernardello sera suspendu pour cette rencontre en raison d'une accumulation de cartons jaunes.

LIRE AUSSI:
» L'Impact donne un but dans la première minute et s'incline à Houston