NOUVELLES

Accusation rejetée contre Julie Payette: Trudeau refuse de dire ce qu'il savait

La prochaine gouverneure générale a été blanchie d'une accusation de voie de fait au deuxième degré.

19/07/2017 18:56 EDT | Actualisé 20/07/2017 15:24 EDT

Le premier ministre Justin Trudeau refuse de dire ce qu'il savait — et à quel moment il en a eu connaissance — concernant une accusation rejetée il y a environ six ans dont faisait l'objet la future gouverneure générale Julie Payette.

Julie Payette a parlé de cet événement comme d'une allégation «non fondée» pour laquelle elle avait été «immédiatement blanchie» sans procès aux États-Unis.

L'accusation de voie de fait au deuxième degré n'apparaît pas dans les documents de cour au Maryland, mais peut être repérée par l'entremise de sites d'antécédents judiciaires américains qui fournissent le chef d'accusation, la date, le numéro de dossier, le lieu et les motifs du rejet. Aucun autre détail ne s'y trouve sur les circonstances ayant mené au dépôt d'une accusation.

Cette accusation, dont a d'abord fait état le site de nouvelles politiques iPolitics, a soulevé des questions quant à savoir si M. Trudeau était au fait de l'information potentiellement embarrassante durant le processus de sélection qui s'est déroulé derrière des portes closes dans le bureau du premier ministre.

Questionné sur l'accusation rejetée à l'endroit de Mme Payette, M. Trudeau a dit à deux reprises, mercredi, qu'il n'avait pas de commentaires à faire, sauf pour dire qu'elle serait une gouverneure générale «extraordinaire».

Le premier ministre a affirmé que le gouvernement réalisait une vérification en profondeur des antécédents avant toute désignation à un poste de haut rang comme celui de gouverneure générale. M. Trudeau n'a pas voulu dire s'il avait été mis au courant avant la désignation de Mme Payette.

LIRE AUSSI:
» Julie Payette esquive une question sur la monarchie
» Julie Payette officiellement nommée 29e gouverneure générale du Canada
» La nomination de Julie Payette est bien accueillie
​​

VOIR AUSSI: