NOUVELLES

Le prix des bleuets pourrait chuter

Il y a abondance de petits fruits sur le marché.

18/07/2017 14:13 EDT | Actualisé 18/07/2017 14:14 EDT
Getty Images/iStockphoto

Les producteurs de bleuets craignent une importante baisse des prix payés par les transformateurs cette année. Le Syndicat des producteurs de bleuets du Québec croit que le prix de la livre de bleuet pourrait se situer entre 15 et 20 cents, alors qu'il était de 30 cents en 2016.

La situation est dénoncée par les producteurs de bleuets qui disent produire à perte quand le prix de la livre est de moins de 30 cents.

« On fait rien que se tenir la tête à flot. On ne se noie pas, mais proche, affirme le président de la Bleuetière coopérative d'Albanel, Alain Bouchard. Il faut que ça remonte absolument parce qu'on ne peut pas tenir longtemps de même. »

Le Syndicat a commandé une étude pour évaluer les coûts de production du bleuet. Les premières données seront connues d'ici la fin de la semaine.

« Peu importe le prix, en bas de 28 cents la livre, ce n'est pas rentable, affirme le président du Syndicat des producteurs de bleuets du Québec, Ghislain Saint-Pierre. Ce n'est pas acceptable quand le producteur ne reçoit pas son coût de production. »

En 1999, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) a estimé que les coûts de production étaient de 28 cents la livre.

Recettes de saison aux bleuets

Conditions difficiles

Les transformateurs expliquent la baisse des prix, entre autres, par une abondance de petits fruits sur le marché. La production mondiale a triplé au cours des 15 dernières années, ce qui a fait augmenter l'offre.

Dans la région, la production de bleuets risque toutefois d'être moins importante cette année. Le printemps pluvieux et froid a causé des dommages dans les bleuetières.

Dans son bilan de mi-saison, la Financière agricole a reçu 33 avis de dommages qui ont touché 18 producteurs.