NOUVELLES

Un drone capte l’ampleur des dégâts des feux de forêt en Colombie-Britannique

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, plusieurs résidents de la communauté ont tout perdu.

17/07/2017 13:21 EDT | Actualisé 17/07/2017 13:28 EDT

Les feux de forêt ravagent actuellement la Colombie-Britannique alors que plus de 37 000 personnes ont été évacuées jusqu'ici.

Onze centres d'urgence s'occupent des résidents qui ont dû quitter leur domicile pour fuir les incendies. Plusieurs d'entre eux ne savent même pas en ce moment si leur maison a été touchée ou ce qu'il en reste.

Plusieurs villages ont été complètement rasés de la carte, comme celui de Boston Flats.

Selon CBC, au moins 30 maisons mobiles ont été détruites par le feu. Heureusement, la communauté a été évacuée à temps et on ne rapporte aucun blessé.

Un drone appartenant au district régional de Thompson-Nicola a survolé Boston Flats pour constater l'étendue des dégâts. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo au haut de l'article, plusieurs résidents de cette communauté ont tout perdu.

La fumée rend la qualité de l'air mauvaise en Colombie-Britannique

Environnement Canada a émis un bulletin spécial concernant la fumée émanant des incendies de forêt en Colombie-Britannique.

Cette fumée rend la qualité de l'air mauvaise et réduit la visibilité dans une bonne partie de la province, du nord au sud, sauf pour une portion située le long des côtes.

Il est conseillé à la population d'éviter les activités extérieures qui demandent de grands efforts.

La mauvaise qualité de l'air est particulièrement nocive pour les nourrissons, les personnes âgées et les personnes qui souffrent déjà de problèmes de santé.

Le gouvernement provincial a déployé une équipe d'experts en santé pour aider les évacués.

Les incendies qui perdurent dans la province ont déjà forcé l'évacuation de 37 000 personnes.

L'état d'urgence pourrait se prolonger pendant plusieurs semaines, alors que plus de 160 incendies sont signalés dans la province.

Les incendies de forêt ont ravagé plusieurs villages, mais le bilan des maisons, entreprises et autres types d'édifices qui ont été détruits reste vague.

Le feu progresse rapidement en raison de la température, du bois et de l'herbe secs ainsi que de la topographie de la région.

LIRE AUSSI:
» 37 000 personnes déplacées en Colombie-Britannique
» La situation des incendies de forêt devrait empirer en Colombie-Britannique
» Feux de forêt: la situation n'est pas près de se régler en Colombie-Britannique