BIEN-ÊTRE

Quand la bière se marie à merveille avec la cuisine asiatique

14/07/2017 12:14 EDT | Actualisé 14/07/2017 15:39 EDT
Jfgalipeau.ca

Fini le temps où on se cantonnait au vins-fromages-charcuteries. Pour accompagner nos plats (et être dans le coup), on passe à la bière.

Le brasseur Goose Island a fait le pari de jumeler leurs broues de caratère à la cuisine d'inspiration japonaise et chinoise du tout nouveau restaurant Kozu. Le verdict est unanime: le mariage des saveurs était tout simplement impeccable.

Pour accompagner une savoureuse salade de mangue, papaye verte et concombre était servi la Sofie, une bière fermière de style belge révélant des notes d'agrumes acidulés puis épicées avec une rafraîchissante finale vanillée crémeuse. Ensemble, elles constituaient une entrée en la matière des plus estivales. On aurait facilement vu la Sofie aux côtés des huîtres également.

Goose Island X Kozu: Accords bières et mets réussis

A suivi la 312 Urban Wheat Ale - épicée, fruitée et onctueuse - avec un délicieux bao au crabe à carapace molle élaboré par le chef James Yoon.

Mais on a surtout eu un coup de coeur pour la Halia 2017 - une bière fermière vieillie dans des fûts de vin sur un lit de pêches blanches - pour ses arômes tropicaux vifs, sa vive acidité et sa finale sèche, rappelant l'étoile montante du milieu brassicole, la bière sûre. Jumelée avec le tataki de boeuf au sésame, elle n'altérait en rien les saveurs, mais excitait notre palais.

On est passé ensuite à la fraîche Summer-time Kölsch - une ale aux arômes fruités subtils - dégusté aux côtés d'un hamachi brûlé au soya sucré. Puis l'une des bières les plus populaires du brasseur de Chicago, la très houblonnée Goose IPA, était servie en accompagnement de poulet (sucré-salé) Yakitori.

Est venue au dessert la surprenante Lolita aux framboises, une bière blonde de style belge à la couleur rosée vieillie avec des framboises en fûts à vin. Ses arômes puissants de framboises et son goût acidulé nous ont complètement conquis en accompagnement de la mousse aux framboises pas trop sucrée. Une finale légère et rafraîchissante, comme une coupe de fruits.

Si jamais vous voulez impressionnez vos invités en concoctant vos propres accords bières et mets, sachez qu'il y a six règles à respecter selon la SAQ:

  • Le plat et la bière doivent avoir la même intensité gustative. Les mets au goût léger demandent une bière légère, un plat au goût prononcé, une bière plus puissante et plus savoureuse.
  • Il faut respecter la gradation des saveurs dans le service : les bières légères avant les plus puissantes.
  • L'équilibre doit être recherché principalement entre les saveurs acides, amères et douces du plat et de la bière.
  • Il est préférable de servir la même bière que celle utilisée dans la préparation de la nourriture.
  • Il faut considérer le type de cuisson du plat (grillé, poché, rôti, etc.), car il influence le goût des aliments.
  • Il faut tenir compte du goût de la sauce.

VOIR AUSSI :