NOUVELLES

Plus de 7000 policiers, soldats, et membres de ministères limogés en Turquie

Ce décret survient la veille du premier anniversaire de la tentative de coup d'État.

14/07/2017 15:38 EDT | Actualisé 14/07/2017 16:58 EDT

Plus de 7000 officiers de police, soldats et membres de ministères ont été limogés en Turquie, selon un nouveau décret publié vendredi dans le cadre de l'état d'urgence imposé après le putsch manqué de juillet dernier, rapporte l'agence de presse officielle Anadolu.

Au total, 7563 personnes ont été limogées dans cette nouvelle purge, selon Anadolu, qui ajoute que les autorités ont également dégradé 342 militaires à la retraite.

Plus tôt, le journal Hurriyet avait fait état de 7348 personnes limogées, dont 2303 policiers.

Ce décret survient à la veille des commémorations du premier anniversaire de la tentative de coup d'État, le 15 juillet 2016.

Accusant le prédicateur Fethullah Gülen d'être derrière le putsch, ce que nie l'intéressé, Ankara traque inlassablement ses sympathisants depuis un an : 50 000 personnes ont été arrêtées, plus de 100 000 limogées.

LIRE AUSSI:
» Turquie: 44 personnes détenues dans le cadre du défilé de la fierté gaie
» Turquie: une femme agressée à bord d'un bus pour avoir porté un bermuda
» Turquie : Washington «préoccupé» par l'arrestation du responsable d'Amnesty
​​​​​