NOUVELLES

85% des emplois qui existeront en 2030 n'ont pas encore été créés selon Dell

«La capacité d'acquérir de nouvelles connaissances sera plus précieuse que la connaissance elle-même.»

14/07/2017 15:11 EDT | Actualisé 14/07/2017 15:19 EDT
Bloomberg via Getty Images

Si vous trouvez que les changements dans votre environnement de travail ont été rapides ces dernières années, tenez-vous bien, c'est loin d'être terminé.

Un nouveau rapport publié par Dell Technologies suggère que les choses iront encore plus vite à l'avenir.

Si vite que 85 pour cent des emplois qui existeront en 2030 n'ont pas encore été inventés, estime le rapport, qui a été signé par l'Institute for the Future (l'Institut de l'avenir) et un panel de 20 experts universitaires ou spécialisés en technologies ou en affaires de partout dans le monde.

«Le rythme des changements sera si rapide que les gens apprendront "sur le moment" en utilisant de nouvelles technologies comme la réalité augmentée et la réalité virtuelle. La capacité d'acquérir de nouvelles connaissances sera plus précieuse que la connaissance elle-même», précise Dell Technologies dans un communiqué.

Préparez-vous à ce que l'essence même du travail change, soutient le rapport. Au lieu que les gens soient à la recherche d'un emploi, «l'emploi sera à la recherche des gens.»

Les entreprises définiront les tâches à accomplir, et utiliseront ensuite les technologies de l'information pour faire correspondre la tâche avec les personnes qui ont les technologies et les compétences nécessaires, et ce partout dans le monde.

«Au lieu de s'attendre à ce que les travailleurs aient la responsabilité de se trouver un emploi, l'emploi rivalisera pour trouver la meilleure ressource pour compléter le travail», explique le rapport.

Bloomberg via Getty Images
Dell Inc. signage is displayed outside of the company's headquarters in Austin, Texas, U.S., on Monday, Feb. 18, 2013. The company has published a report arguing that 85 per cent of the jobs that will exist in 2030 haven't even been invented today.

Le rapport note cependant que ce changement de paradigme pourrait engendrer certains problèmes comme des perturbations sociales.

«Les entreprises devront gérer ce changement avec attention», indique le rapport. «À première vue, toute réduction d'emploi à temps plein pourrait mettre en péril la stabilité économique des individus et des familles.»

Le rapport évite le scénario «tragique et morose» où les machines remplacent le travail des gens et où les «humains deviennent des non-entités», a soutenu le vice-président marketing de Dell, Gaurav Chand, à IT World Canada.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été adapté de l'anglais.

LIRE AUSSI:
» Comment l'espace joue un rôle critique sur le bien-être au travail
» Vous reconnaîtrez peut-être vos anciens employés dans cette offre d'emploi cocasse
» Test d'embauche sur CV anonyme dans la fonction publique au Canada

Les emplois en croissance au Canada d'ici 2020