NOUVELLES

Stationnement de Montréal se libère de sa dette

L'organisme a versé 53,4 M$ à Montréal en 2016.

13/07/2017 12:45 EDT | Actualisé 13/07/2017 12:45 EDT
UIG via Getty Images

L'organisme qui gère les stationnements publics à Montréal s'est départi de sa dette à long terme, lui permettant d'envoyer plus d'argent à la Ville.

La Société en commandite Stationnement de Montréal a dévoilé son rapport financier annuel le 13 juillet. On y indique que la Société a décidé d'envoyer 12 M$ à la banque au début de l'année afin de régler la dette une fois pour toutes.

Les quelque 1,3 M$ payés annuellement pour la dette à long terme seront désormais envoyés dans les coffres de la Ville, sous la forme de redevances. En 2016, Stationnement de Montréal a envoyé 53,4 M$ à Montréal principalement en redevances, mais aussi en compensations, en intérêts, en loyers et en permis.

Cette somme représente une légère augmentation par rapport à 2015, même si les revenus de stationnement ont légèrement reculé. Ceux-ci se sont chiffrés à 61,5 M$ pour le stationnement de rue et 6,2 M$ pour les autoparcs.

La Ville de Montréal compte toutefois revoir la gestion des stationnements. Stationnement de Montréal, une entité privée gérée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, est appelé à disparaître au profit d'une instance municipale. La forme de cette instance n'a pas encore été choisie.

De nouvelles applications en développement

Malgré sa possible disparition, Stationnement de Montréal compte participer aux efforts de la ville intelligente. Déjà, son application de paiement mobile P$ Service mobile a atteint plus de 700 000 utilisateurs. La popularité du service est telle que la moitié des revenus de stationnement passent par l'application mobile.

En 2016, Stationnement de Montréal a aussi libéré des données afin de permettre l'élaboration de nouveaux services mobiles.

«On veut rendre l'info disponible pour permettre différents services. Ça peut être pour aider les usagers à trouver une place de stationnement, ça peut être pour du guidage. Tout ce qui rend la vie plus facile pour les usagers», indique Charles Auger, directeur général de Stationnement de Montréal.

Le rapport annuel complet de l'organisme est disponible sur son site web.

LIRE AUSSI:
» Grâce à Google Maps, vous n'oublierez plus jamais où est stationnée votre voiture
» Soyez attentifs, les périodes de stationnement ont changé
» Où distribue-t-on le plus de contraventions de stationnement au Canada?