BIEN-ÊTRE

Les Canadiens plus paresseux que la moyenne

12/07/2017 15:12 EDT | Actualisé 12/07/2017 15:16 EDT
Juanmonino

Prenez-vous la voiture pour vous rendre du point A au point B tous les jours? Préférez-vous les soirées passées devant la télé aux balades nocturnes? Il semblerait que oui, car selon une nouvelle étude, les Canadiens marcheraient moins que la moyenne du monde.

À l'aide de compteurs de pas inclus dans les téléphones mobiles, des chercheurs de l'Université Stanford ont compilé le nombre de foulées de quelque 700 000 personnes dans 111 pays pendant 95 jours.

La moyenne se situe à 5000 pas par jour, soit l'équivalent d'une distance de quatre kilomètres, mais les Canadiens n'en marcheraient que 4819, selon les résultats publiés dans le journal Nature.

Les Indonésiens restent tout de même les plus paresseux avec un nombre de 3513 pas par jour. Les plus en forme de trouvent du côté de Hong Kong avec 6880 pas au compteur, l'équivalent de six kilomètres.

Le Canada marche juste un petit peu plus que les Américains, qui eux, ont une moyenne de 4774 pas, mais beaucoup moins que les Européens en général.

Faut croire que l'engouement pour la course à pied n'a pas encore fait suffisamment d'adeptes.

Ce que ça révèle sur l'obésité

Une conclusion particulièrement intéressante a émergé de l'étude menée avec l'application Azumio Argus, sur laquelle les utilisateurs sont libres de publier leurs activités quotidiennes. Ce n'est pas le nombre de pas moyen d'un pays qui affecte le plus le taux d'obésité, mais bien l'écart entre les plus actifs et les moins actifs.

Des pays comme la Suède, par exemple, ont un faible fossé entre les hyperactifs et plus paresseux et enregistrent de plus faibles niveaux d'obésité que la moyenne. Aux États-Unis au Mexique et dans une moindre mesure au Canada, il y a des super-marcheurs et des quasi immobiles, le taux d'obèses y grimpe alors en flèche.

VOIR AUSSI :

10 façons de perdre du poids sainement