BIEN-ÊTRE

Cette journaliste est traitée de «dégoutante» pour s'être affichée enceinte à la télé

«Achetez-vous des vêtements décents pour une femme enceinte.»

11/07/2017 17:01 EDT | Actualisé 11/07/2017 17:01 EDT

Les femmes enceintes sont souvent décrites avec des adjectifs du genre «vous êtes lumineuses» ou «vos courbes sont magnifiques», mais jamais en disant qu'elles sont «dégoûtantes».

La semaine dernière, Laura Warren, une journaliste de la Géorgie, a été le sujet de commentaires haineux de la part d'une téléspectatrice qui trouvait déplacé la robe moulante de la lectrice de nouvelles exposant son «bedon».

Sur son blogue, Warren a dit qu'elle était normalement «plutôt mince», mais qu'elle est «enceinte, hormonale, sans autorisation à boire du vin et très près de son côté féminin» en ce moment.

«Hier était une mauvaise journée au travail. J'ai écouté les messages sur ma boîte vocale (en pensant avoir reçu une bonne nouvelle...) pas de chance», écrit la journaliste.

«S'il vous plait, allez chez Target et achetez-vous des vêtements décents pour une femme enceinte. Comme ça, vous ne ressemblerez pas à un melon d'eau ligoté sous sa tenue. Target a de très beaux vêtements pour les femmes enceintes au cas où vous n'en auriez pas entendu parler. Vous êtes répugnante à la télévision», a dit la femme sur la boîte vocale de la journaliste. Vous pouvez entendre l'extrait dans la vidéo ci-dessous.

Laura Warren termine son billet de blogue en mentionnant qu'elle va prendre cette énergie négative et la changer en énergie positive. Elle mentionne aussi qu'elle va continuer à porter des robes qui moulent son ventre et qu'elle va désormais complimenter davantage les gens de son entourage.

LIRE AUSSI:

» Les photos de maternité de cette chienne sont meilleures que les vôtres

» La réaction de mon patron à l'annonce de ma grossesse montre qu'il faut dénoncer la discrimination faite aux femmes enceintes

» Alexandre Goyette sera papa pour la deuxième fois

Ce texte est une traduction de l'anglais et apparait dans sa version originale sur le site du HuffPost Canada.