DIVERTISSEMENT

Festival d'été de Québec 2017: Lady Antebellum, grosse soirée de «country» sur les Plaines!

Les fans du groupe ont bravé la pluie avec leurs chapeaux de cowboy.

10/07/2017 22:53 EDT | Actualisé 11/07/2017 11:17 EDT
ROGER PHOTO
Les membres du groupe ont donné la bougeotte à tous les festivaliers, lundi soir. (ROGER PHOTO)

QUÉBEC – Le sirop d'érable québécois est-il plus sucré que l'American Honey? À en croire Lady Antebellum, qui soutient que leurs fans ici crient plus fort qu'aux États-Unis, oui.

Malgré la folie des Backstreet Boys, la veille, les Plaines d'Abraham étaient bien remplies lundi soir pour Lady Antebellum. Les courageux qui ont défié la pluie étaient équipés pour veiller tard avec leurs ponchos et leurs chapeaux de cowboy.

Le spectacle a commencé quelques minutes d'avance avec une introduction de trompettistes. Charles Kelley, Hillary Scott et Dave Haywood sont arrivés sur le son de Downtown, puis ont enchaîné avec Our Kinda Love. À This City, l'écran géant derrière le groupe affichait « Bienvenue à Québec ».

ROGER PHOTO

La propriété intellectuelle, très peu pour Lady Antebellum. « On se fout que vous l'achetiez, on se fout que vous la téléchargiez illégalement, nous voulons simplement que vous écoutiez notre musique! », s'est exclamé Charles Kelley.

La foule était peut-être tranquille lors de la première partie, mais elle ne s'est pas fait prier pour danser lors des hits de Lady Antebellum. En fait, ce sont les demoiselles qui se laissaient aller. Pendant que madame s'agitait les bras au son de Own The Night, monsieur filmait tant bien que mal la soirée à l'aide de son téléphone intelligent.

Fan des Québécoises

Après American Honey, Charles Kelley a pris une pancarte parmi la foule avec l'inscription suivante, en anglais : « Le sirop d'érable est plus sucré que le miel américain. » On sait ce qu'il mangera sur ses pancakes demain matin!

Plus tard en soirée, le chanteur a vanté les Québécoises qui sont tellement jolies à son avis. « Que mangez-vous pour être si belles? Du jus vert? Vous semblez tellement en santé! Aux États-Unis, on ne mange que du McDonald's », a-t-il commenté en riant.

Après avoir ri de la chemise avec motifs ananas de leur collègue Dave – choisie par sa femme – Charles et Hillary se sont attaqués à You're Still The One, le succès de la Canadienne Shania Twain. La foule connaissait toutes les paroles et chantait en chœur avec le groupe.

Charles a fini à terre - littéralement - après des versions endiablées de You Look Good et Looking For a Good Time. Hillary est par la suite apparue aux côtés de Kelsea Ballerini – qui faisait la première partie (voir plus bas) – pour une version pop country de Crazy in Love par Beyoncé.

Bartender et Need You Now, en rappel, ont clos une soirée qui s'annonçait tranquille, mais qui a fini par donner la bougeotte à tous!

Vite, un album!

Le FEQ a invité Gabrielle Shonk, une « fille bien de chez nous » avec une voix magnifique pour partir le bal country sur les Plaines. L'ancienne participante à La Voix était heureuse de reconnaître quelques visages dans la foule et a même eu droit à sa première pancarte, de son propre aveu.

ROGER PHOTO

Il faut dire que le premier album de l'artiste ne paraîtra qu'en septembre. Difficile donc, de connaître certaines de ses très belles chansons comme En équilibre ou Trop tard. C'est pourquoi elle a interprété Fast Car de Tracy Chapman à sa sauce, afin que le public embarque.

Son père, à l'harmonica, s'est par la suite joint à elle pour The Cliff. Gabrielle Shonk a eu un peu de mal à faire lever le « party » avec When We Were. Son succès Habit a conclu un spectacle somme toute bien sympathique.

« Je hais les chansons d'amour! »

S'en est suivi le spectacle de Kelsea Ballerini, une jeune Américaine pétillante qui était fort excitée de nous montrer sa bague de fiançailles. Si elle a chanté son amour pour son fiancé - le chanteur australien Morgan Evans - sur Unapologetically, elle a admis détester les chansons d'amour par la suite avant d'enchaîner avec I Hate Love Songs.

ROGER PHOTO

La bonne idée de la soirée : afficher les paroles des chansons sur grand écran, comme c'était le cas pendant sa chanson Dibs. Le public du FEQ, plein de bonne volonté, a un peu de mal à chantonner les paroles quand les artistes leur demandent.

Il était pénible de voir Kelsea Ballerini chanter à leur place quand elle a repris les succès Hotline Bling de Drake et Closer des Chainsmokers. Elle s'attendait visiblement à ce que les tubes « pognent », mais la participation des festivaliers laissait à désirer à ce moment-là.

LIRE AUSSI:
» Toutes nos photos du Festival d'été de Québec
» Isabelle Boulay s'éclate sur les Plaines pour ses 45 ans
» Kendrick Lamar, roi d'un soir au FEQ
» Un méchant gros party pour P!nk
» Une histoire d'amour entre les BSB et Québec

Festival d'été de Québec - 10 juillet 2017