BIEN-ÊTRE

26 ans et couverte de rides: elle devient mannequin

Sara Geurts est atteint du syndrome d'Ehlers-Danlos, qui rend la peau fragile et étirable.

10/07/2017 13:16 EDT | Actualisé 10/07/2017 14:12 EDT

Sara Geurts n'avait que 10 ans lorsqu'elle a appris être atteinte du syndrome d'Ehlers-Danlos, une maladie génétique rare qui affecte l'élasticité de la peau en raison d'une atteinte à la production naturelle de collagène. Résultat : son corps entier est couvert de plis et de rides et elle n'a que 26 ans.

Elle a raconté lors d'une entrevue accordée à Barcroft TV qu'elle avait d'abord tenté de cacher le tout à l'adolescence, mais qu'elle a réussi vers l'âge de 22-23 ans à accepter et même aimer son corps et ses rides.

«Chaque imperfection que vous avez est unique à vous, et elles racontent votre histoire, qui vous êtes, et la lutte et le chemin que vous avez parcouru», a-t-elle affirmé.

Elle est aujourd'hui mannequin, participe à sa façon à redéfinir les standards de beauté et espère devenir un emblême positif du syndrome Ehlers-Danlos en montrant aux personnes atteintes qu'elles sont belles telles qu'elles sont.

VOIR AUSSI :

Ces actrices et mannequins à la beauté non-conventionnelle