NOUVELLES

Le premier ministre irakien déclare la « victoire » contre l'EI à Mossoul

Les troupes irakiennes avaient atteint dimanche, quelques heures plus tôt, les berges du Tigre dans la partie ouest de Mossoul, où se déroulaient les derniers combats contre l'EI.

09/07/2017 09:12 EDT | Actualisé 09/07/2017 09:12 EDT
Alaa Al-Marjani / Reuters

Le premier ministre irakien, Haïdar Al-Abadi, a annoncé dimanche la « victoire » sur les djihadistes du groupe État islamique à Mossoul, ont fait savoir ses collaborateurs.

« Le commandant en chef des forces armées, [le premier ministre] Haïdar Al-Abadi, est arrivé dans la ville libérée de Mossoul et a félicité les combattants héroïques et le peuple irakien pour cette grande victoire », lit-on dans un communiqué des services du chef du gouvernement.

Les troupes irakiennes avaient atteint dimanche, quelques heures plus tôt, les berges du Tigre dans la partie ouest de Mossoul, où se déroulaient les derniers combats contre l'EI.

L'EI s'était emparé de Mossoul en juin 2014 à la faveur d'une offensive éclair qui lui avait permis de contrôler de vastes territoires du nord et de l'ouest de l'Irak, mais aussi de la Syrie voisine. C'est du haut du pupitre de la grande mosquée Al-Nouri, dans la vieille ville de Mossoul, que peu après, le chef de l'EI, Abou Bakr Al-Baghdadi, avait proclamé l'établissement d'un « califat » s'étendant à cheval sur l'Irak et la Syrie.

LIRE AUSSI:

» Décès de la journaliste Véronique Robert, blessée à Mossoul

» Les jihadistes font exploser la mosquée Al-Nouri en Irak

» Au moins 105 civils tués à Mossoul dans une frappe américaine en mars

VOIR AUSSI: