NOUVELLES

Le G20 trouve un accord pour une déclaration commune sur le climat

«La structure du texte montre qu'il y a les États-Unis d'un côté, les autres pays de l'autre.»

08/07/2017 08:57 EDT | Actualisé 08/07/2017 10:45 EDT
POOL New / Reuters
(L-R) US President Donald Trump, German Chancellor Angela Merkel and Canada's Prime Minister Justin Trudeau attend the panel discussion "Launch Event Women's Entrepreneur Finance Initiative" on the second day of the G20 Summit in Hamburg, Germany, July 8, 2017. REUTERS/Patrik STOLLARZ/Pool

Les pays du G20 ont trouvé samedi un compromis sur le climat pour éviter une rupture définitive avec les Etats-Unis après leur sortie annoncée des accords de Paris, selon le communiqué final.

Leur communiqué final "prend acte" d'une part de la sortie des Etats-Unis de ces accords visant à lutter contre le réchauffement climatique, qui sont qualifiés d'"irréversibles".

Une manière d'isoler les Etats-Unis sur le sujet. "Je me réjouis beaucoup que tous les autres chefs d'Etat et de gouvernement" s'en tiennent aux accords de Paris, a déclaré à la presse la chancelière allemande Angela Merkel, hôte du sommet.

Dans le même temps, les Etats-Unis de Donald Trump obtiennent une concession.

La déclaration finale dit qu'ils "vont oeuvrer pour travailler étroitement avec d'autres partenaires pour faciliter leur accès et leur utilisation plus propre et efficace des énergies fossiles, et les aider à déployer des énergies renouvelables et d'autres sources d'énergie propre".

Ce passage instaure une situation inédite pour le G20 qui valide ainsi le fait qu'un de ses membres puisse suivre une politique individuelle à contre-courant de ses autres membres.

LIRE AUSSI:

» G20: Négociation serrée sur le climat et la place des États-Unis

» Ingérences russes aux États-Unis: Vladimir Poutine nie son implication

» Macron et Trudeau sur la même longueur d'onde face aux États-Unis

VOIR AUSSI: