NOUVELLES

G20 à Hambourg: Trudeau appelle les citoyens à l'aider à transmettre son message

Le premier ministre a été appelé à tendre la main aux manifestants à l'occasion de l'événement «Global Citizen».

06/07/2017 19:05 EDT | Actualisé 06/07/2017 19:07 EDT
Ryan Remiorz/PC

La lune de miel à l'international du premier ministre Justin Trudeau sera mise à l'épreuve au cours des prochains jours, alors qu'il se trouvera au coeur de tensions tant dans l'enceinte du sommet du G20 en Allemagne qu'à l'extérieur des barrières de sécurité.

M. Trudeau est arrivé jeudi dans la ville portuaire de Hambourg quelques heures avant le président américain Donald Trump, dont la rhétorique protectionniste et la position réfractaire aux actions contre les changements climatiques risquent de poser une menace à la majeure partie des récentes avancées au G20.

Toutefois, dans les minutes après l'arrivée de M. Trudeau, toute l'attention était portée sur son fils de trois ans, Hadrien.

Après être descendu de l'avion entre son père et sa mère en se faisant basculer, Hadrien a marché fièrement sur le tapis rouge, s'emparant du bouquet de fleurs présenté initialement par les responsables allemands à sa mère, Sophie Grégoire.

Cette diversion amusante pour lancer la visite du premier ministre en Allemagne sera probablement le dernier instant de légèreté avant les entretiens tendus des prochains jours.

Des dizaines de milliers de manifestants antimondialisation sont descendus dans les rues pour faire obstruction aux rencontres, et ont déjà incendié un concessionnaire Porsche.

RONNY HARTMANN via Getty Images

M. Trudeau a été appelé à tendre la main aux manifestants à l'occasion de l'événement «Global Citizen», à Hambourg, auquel participaient notamment la chanteuse Shakira et le groupe Coldplay.

Il a livré un bref discours sur scène, disant d'abord en français aux spectateurs qu'il se joignait avec plaisir à eux pour «bâtir un monde plus juste et plus égal».

M. Trudeau a poursuivi en anglais, sa femme à ses côtés lui faisant écho, pour dire que le combat pour l'égalité et la justice commençait en donnant plus de pouvoir aux femmes et aux filles. Il a dit qu'il porterait ce message parmi d'autres au G20, ajoutant espérer que tous les citoyens «aideraient aussi à passer ce message».

LIRE AUSSI:
» Trump s'inquiète pour l'Occident et critique la Russie
» Des manifestants anti-G20 affrontent la police à Hambourg: 76 policiers blessés
» Le fils de Justin Trudeau lui vole la vedette au G20