BIEN-ÊTRE

Trois tacos typiquement mexicains à essayer à Québec

Fiesta dans la bouche!

05/07/2017 10:28 EDT | Actualisé 05/07/2017 10:28 EDT

La cuisine mexicaine et son célèbre taco font fureur à Québec, à un point tel que depuis six mois, deux comptoirs à tacos ont vu le jour. Selon les adeptes de la cuisine de rue mexicaine, l'engouement pour le taco s'explique par sa simplicité et ses saveurs colorées qui font voyager.

Coup d'œil sur trois tacos offerts à Québec qui sont inspirés des plus grandes traditions culinaires du Mexique.

Le taco cochinita pibil, de la Taqueria

Situé au coin de la 4e avenue et la 13e rue à Limoilou, le restaurant La taqueria concocte des tacos identiques à ceux offerts dans les rues de Mexico. Le chef et propriétaire, Carlos Angulo, « fait tout maison, même l'horchata », un breuvage d'inspiration espagnole à base de farine de riz et aromatisé avec de la cannelle et du sucre.

Au menu, près d'une dizaine de tacos dont le cochinita pibil, fait avec de l'épaule de porc effiloché braisé pendant plus de cinq heures dans une marinade à base de jus d'orange, de lime, de vinaigre de cidre et de piment axiote. Arosé d'une sauce de tomatillos mélangée avec du piment ancho, de chipotle et d'oignons marinés, ce taco est une recette « classique de la péninsule du Yucatan », précise Carlos Angulo, en rappelant que la recette traditionnelle de cuire le cochinita pibil se fait dans des feuilles de bananiers, enfoui sous les braises.

À essayer : la soupe aux tortillas avec fromage, coriandre et tranches d'avocats

Le taco au poulet et mole verde, de Frida

Ouvert sur la rue Cartier depuis à peine un mois, l'épicerie/comptoir Frida offre un menu tiré du patrimoine familial du chef et copropriétaire, Arturo Tinajero. Son taco de poulet au mole verde vient d'une recette ancestrale du centre du Mexique faite à partir de près de 15 ingrédients tels que des graines de citrouille, graines de tomates vertes, des noix et de la coriandre.

« C'est difficile de réinventer une recette qui existe depuis plusieurs siècles et qui fait partie du patrimoine de toutes les familles au Mexique, explique Arturo Tinajero. J'ajoute aussi ma touche bien personnelle pour les gens qui veulent un peu plus de piquant : oignons préalablement marinés avec du citron et des piments habaneros. »

À essayer : les tacos végétariens, notamment celui à la fleur d'hibiscus, dont la texture ressemble étrangement à celle d'une viande braisée. Autre plat suggéré : les tortas, un sandwich mexicain servi dans un pain fait à la main par La maison du pain, à Charlesbourg.

Le taco à la saucisse chorizo, du restaurant Le Mexicain

Valentin Vargas est un vétéran de la restauration mexicaine à Québec. Chef et propriétaire de l'épicerie/boucherie/restaurant Le Mexicain de Charlesbourg, M. Vargas cuisine en famille une grande variété de plats traditionnels inspirés de son village natal, Mexico.

Un de ses plus grands vendeurs est le taco chorizo, fait à partir de ses saucisses chorizo suivant la recette propre à la ville de Toluca : piments jalapeño, chipotles et guajilos mélangés avec le porc naturel Bonneau.

Certaines personnes qui ne voyagent pas s'attendent à voir de la crème sûre, des tomates ou de la salade dans les tacos, mais ce n'est pas traditionnel, ce n'est pas mexicain. Les ingrédients traditionnels sont de la viande, des oignons, de la coriandre, de la sauce et lime.Valentin Vargas, chef et propriétaire du restaurant Le Mexicain

À essayer : Trois variétés de pozoles, une soupe à base de grains de maïs. Chaque recette met en valeur des ingrédients typiques du sud, du nord ou de l'est du Mexique.

VOIR AUSSI :

11 bons restos mexicains à Montréal