BIEN-ÊTRE

Manger dehors façon Marilou de Trois fois par jour

Cet été, on s'inspire de celle qui est passée maître dans l'art de la table.

05/07/2017 14:38 EDT | Actualisé 06/07/2017 10:02 EDT
Andréanne Gauthier

Dès que la chaleur est de la partie, Marilou de Trois fois par jour se précipite dehors pour profiter du soleil jusqu'aux derniers rayons. Celle dont les recettes ont envahi nos cuisines nous révèle ses secrets pour un repas à l'extérieur mémorable. Allez, on mange au grand air!

Une soirée à l'extérieur parfaite pour Marilou c'est quoi?

Ça implique de la vraiment bonne bouffe, mes humains prefs et beaucoup d'eau! Des jeux d'eau, des fusils à eau, une piscine. Et le summum, c'est d'avoir un chansonnier. Dans ma famille, on est assez wild, on installe des jeux gonflables. L'été, ça dure deux mois donc on y va à fond! Et c'est souvent nos chums qui se ramassent à jouer dans les jeux. La preuve que ce sont eux les vrais enfants (rire).

Surtout, on mange quoi?

Des choses simples, avec le moins de transformation possible. Des ingrédients frais du Québec. Des fruits frais ou des légumes sur le barbecue. Du chocolat fondu.

En entrée, je suggère une burrata, des croutons, des légumes crus avec de la trempette.

Qu'est-ce qu'on évite?

JAMAIS de mijoteuse. Laissons faire les cuissons lentes. Go les soupes froides, et non les potages chauds.

Andréanne Gauthier

Es-tu une fan des thématiques?

Non, pas vraiment. Mais j'en ai été victime toute ma vie (rire). Ma mère est une grande fan. Je me rappelle d'un Noël où on était tous déguisés en impératrices (rire).

Je mise plutôt sur les accessoires, sur une belle table. Idéalement, j'ai toujours des fleurs.

Quel est ton ingrédient essentiel pour la cuisine estivale?

Je travaille beaucoup avec les sauces à salade du restaurant Mandy's. C'est tellement bon, disponible dans quelques épiceries d'alimentation naturelle et ça me dépanne tellement.

Dans ton hot-dog, tu mets...

Mayo, ketchup. J'suis plate de même, mais je suis une fan de mayo!

Et si on va pique-niquer, on emporte quoi dans notre panier?

Tout ce qui satisfait vos "cravings". Mais aussi tout ce qu'il faut pour faire des lobster rolls avec des chips, des légumes coupés et une trempette maison.

Tu fais maintenant des vêtements. Tu porterais quoi pour l'occasion?

Je ne suis vraiment pas une référence. Ma garde-robe est remplie juste de robes fleuries. Pour un pique-nique, je mettrais des shorts en dessous.

Tu ne bois pas d'alcool. Mais en sers-tu à tes invités?

Ben oui! Tous mes drinks font fureur. Mais, les gens ne boivent pas vraiment quand ils viennent chez nous. De leur plein gré. Je me fais dire : "c'est le fun les soirées sans alcool. On se sent nous-mêmes". Perso, je me lève sur la table pour danser pareil. Pas besoin d'alcool pour avoir du fun!

Je suis une fan de limonade. Mais une que j'apprécie particulièrement, c'est ma recette de limonade au basilic.

Alexis Gr/Facebook Trois fois par jour

Pour le pique-nique, tu apportes quoi pour bébé?

Ma fille mange tout ce que je mange. Je ne prépare jamais une deuxième affaire. C'est tellement se compliquer la vie. Elle mange tout. Je touche du bois. (rire)

Tes endroits préférés pour pique-niquer?

Vraiment le parc des Îles-de-Boucherville. sinon le Mont-Royal.

Encore plus de Trois fois par jour!

Les fans du blogue de Marilou seront ravis d'apprendre que le magazine de la marque entièrement fait au Québec passera de quatre publications par année à six. «Les gens veulent toujours plus de contenu. La demande est là», confie la jeune entrepreneure. Pour y arriver, l'équipe de Trois fois par jour s'est agrandie. Ils sont maintenant plus de 20 - styliste, chefs cuisiniers, professionnels des communications - à travailler aux côtés de Marilou.

VOIR AUSSI :

La robe Trois fois par jour