NOUVELLES

Connor McDavid accepte une prolongation de contrat de 8 ans d'une valeur de 100 millions $

L'attaquant des Oilers d'Edmonton deviendra à compter de la saison 2018-2019 le joueur le mieux payé de la LNH.

05/07/2017 16:07 EDT | Actualisé 05/07/2017 16:07 EDT
Getty Images

L'attaquant des Oilers d'Edmonton Connor McDavid deviendra à compter de la saison 2018-2019 le joueur le mieux payé de la LNH.

Mercredi, McDavid a apposé son nom au bas d'une prolongation de contrat de 8 ans qui lui rapportera la rondelette somme de 100 millions de dollars.

Selon le site spécialisé CapFriendly, le capitaine des Oilers est le cinquième joueur dans l'histoire de la LNH à voir apparaître neuf chiffres sur sa nouvelle entente.

Alexander Ovechkin (124 M$), Shea Weber (110 M$), Sidney Crosby (104 M$) et Ilya Kovalchuk (100 M$) sont les autres membres de ce richissime quintette.

À partir de 2018-2019, McDavid touchera en moyenne 12,5 millions de dollars par saison, ce qui le placera loin devant les 10,5 millions que gagnent Jonathan Toews et Patrick Kane avec les Blackhawks de Chicago.

Carey Price recevra lui aussi 10,5 millions de dollars annuellement à compter de la saison 2018-2019.

Avec un plafond à 75 millions de dollars, la rémunération de McDavid représente 16,7 % de la masse salariale globale des Oilers. Le maximum permis par la présente convention collective est de 20 % pour un seul joueur.

À sa deuxième campagne dans la LNH, McDavid a terminé en tête des marqueurs (Trophée Art-Ross) avec une récolte de 100 points, dont 30 buts. Il est le seul joueur du circuit Bettman à avoir atteint ce plateau la saison dernière.

En conduisant les Oilers à une première participation aux séries en 11 ans, McDavid a également été récompensé, tant par les chroniqueurs de hockey (Trophée Hart) que par ses pairs (Trophée Ted-Lindsay) en tant que joueur par excellence.

À 20 ans, McDavid écoulera en septembre la dernière année de son contrat de recrue à 925 000 $ pour la saison.

L'entente comprend toutefois des bonis à la signature et à la performance pouvant porter ses revenus contractuels jusqu'à 3,775 millions de dollars.

LIRE AUSSI:
» Carey Price obtient une prolongation de contrat de 8 ans
» Alexander Radulov s'en va à Dallas
» Le Canadien s'entend avec Ales Hemsky