BIEN-ÊTRE

10 personnalités québécoises LGBTQ qui nous rendent fiers d'être inclusifs

05/07/2017 12:43 EDT | Actualisé 06/07/2017 10:05 EDT

Ce temps de l'année où l'on voit les drapeaux de la fierté s'exhiber un peu partout dans la métropole est sur le point d'arriver.

Pour l'occasion, le HuffPost Québec a décidé d'honorer les personnalités publiques québécoises qui rendent fiers certains membres de notre rédaction de faire partie de la communauté LGBTQ.

Sans plus attendre, voici notre sélection:

1. Debbie Lynch-White

On l'adore en tant que comédienne, mais disons qu'on craque aussi lorsqu'on la voit avec sa blonde chanter, comme on peut l'entendre dans la vidéo ci-dessous. Debbie Lynch-White accumule les succès depuis qu'elle a joué dans Unité 9 le rôle de Nancy Prévost et sa carrière est en ascension depuis cette apparition.

Gala Québec cinéma avec la plus belle!!!! #iris 🎥❤️

A post shared by Debbielynchwhite (@debbielynchwhite) on

2. Michelle Blanc

Elle a plus d'une corde à son arc, Michelle Blanc. Femme d'affaires, conférencière, blogueuse québécoise, auteure et accessoirement une utilisatrice chevronnée de Twitter, on peut dire que cette femme trans a su faire sa marque dans le paysage médiatique québécois.

3. Xavier Dolan

Évidemment, difficile de penser à une personnalité québécoise LGBTQ et ne pas avoir Xavier Dolan sur le bout de la langue. Le scénariste-réalisateur a su se tailler une solide réputation dans l'industrie du cinéma en présentant son film J'ai tué ma mère en 2009, alors qu'il était âgé de seulement 20 années. Plus récemment, le jeune prodige a reçu le César du meilleur réalisateur et celui du meilleur montage pour son film Juste la fin du monde.

Friday night in Paris, It's Only the End of the World took home Best Actor (Gaspard Ulliel), Best Editing and Best Director at the César Awards. It was a moment of sheer joy of course. That type of acknowledgement, these victories, these moments of exhilaration would be impossible without you all, and without the love and enthusiasm you have so generously shown to this film. It makes me think of Marcel Duchamp's Creative Act. Two factors truly impact the fate of an artist, according to him. The first one is the artist himself, and the second one - to Duchamp's own admission the most decisive denominator of the two - is the spectator "who later becomes the posterity". The audience alone acts as the instrument from which originates or not posterity, celebrating artists on one hand, and on the other, forgetting other meritorious ones. "Millions of artists create; only a few thousands are discussed or accepted by the spectator and many less again are consecrated by posterity", writes Duchamp. Considering all this, I want to thank you for your loyalty. On this film, but also from the very beginning of it all. What a comforting thought to know that cinema fosters connectedness that ripens into friendship over time. We lived, Friday night, a moment of validation that inspired us and propelled us forward, and towards other stories to tell with even more conviction and passion. That of It's Only the End of the World saw one of its chapter come to a close on that night, but the adventure isn't over. The film will live as long as you want it to! Photo : Rindoff/Charriau

A post shared by xavierdolan (@xavierdolan) on

4. Judith Lussier

Ancienne chroniqueuse au journal Métro, Judith Lussier écrivait principalement sur des enjeux reliés au féminisme et à la communauté LGBTQ. On peut maintenant retrouver celle qui s'affiche ouvertement comme «lesbienne» au sein de l'animation de l'émission C'est juste du Web. Avec ses opinions, elle apporte définitivement un vent de fraicheur dans le paysage médiatique.

Chez le notaire 📑🖊️🏠

A post shared by Judith Lussier (@judithlussier) on

poGO Manon 🌭🌭🌭

A post shared by Judith Lussier (@judithlussier) on

5. Kaytranada

Si son nom ne vous est pas familier, ce n'est peut-être pas pour rien que le site de Radio-Canada titrait son article à propos de cet artiste ainsi en septembre dernier: Kaytranada, «un ambassadeur du Québec ignoré par les médias du Québec». Ce jeune DJ vivant à Saint-Hubert a fait son «coming out» au Fader en avril 2016 et il connait un succès monstre plus particulièrement en Europe. À découvrir si ce n'est pas déjà fait.

6. André Sauvé

L'humoriste a parlé pour la première fois de son copain à l'émission Tout le monde en parle en février dernier. André Sauvé habite maintenant avec son amoureux dans les Hautes-Alpes, mais ne vous inquiétez pas, il sera de passage au Québec durant le mois de juillet pour un spectacle où il sera entouré de l'Orchestre Symphonique de Montréal.

7. Ariane Moffatt

La chanteuse originaire de Saint-Romuald n'a jamais caché sa vie privée avec son amoureuse et ses jumeaux (bientôt un troisième en cours de route). Son premier album, Aquanaute, a été un véritable succès qui l'a fait connaitre auprès du public. Depuis, on a pu voir Ariane Moffatt à l'émission La Voix et son dernier album 22h22 est disponible depuis le 10 mars 2015.

Semaine 31 ! Super le fun de grossesse toute musicale ! 🎼

A post shared by ariane moffatt (@moffattariane) on

Tse .... 👨‍❤️‍👨

A post shared by ariane moffatt (@moffattariane) on

8. Charline Labonté

Originaire de Boisbriand, Charline Labonté est une joueuse de hockey sur glace et une triple médaillée d'or aux Jeux olympiques d'hiver. En avril 2014, par le biais d'une lettre ouverte, elle dévoilait son homosexualité au public. Dans cette lettre, elle dévoile qu'elle partage sa vie avec la patineuse de vitesse canadienne Anastasia Bucsis.

9. Clémence DesRochers

Clémence DesRochers, fille du poète Alfred Desrochers, a commencé sa carrière comme comédienne, chanteuse, scénariste, écrivaine et puis humoriste. Même si elle ne s'affiche pas comme une militante homosexuelle, elle a déclaré à La Presse en décembre 2009: «je ne suis pas lesbienne, je ne suis pas gouine, je suis Clémence qui aime Louise, sacrez-moi la paix! On voulait que je participe à des réunions, mais je refusais d'être étiquetée».

10. Robert Lepage

Originaire de Québec, Robert Lepage possède aujourd'hui une réputation internationale en tant que metteur en scène, scénographe, auteur et cinéaste québécois. En plus de mettre sur les planches des personnages issus de minorités sexuelles, Lepage est lui-même ouvertement homosexuel.

LIRE AUSSI:

» Fierté Canada Montréal présente la première conférence consacrée aux droits LGBTTIQA2S

» Gregory Charles, Marie-Mai et une pléiade de vedettes à Fierté Montréal

» Nelly Furtado à Fierté Montréal

VOIR AUSSI: