POLITIQUE

Un budget de 80 millions de dollars sur cinq ans pour l’égalité homme-femme

Québec a présenté ce matin sa stratégie visant à faire «progresser l'égalité entre les sexes, dans tous les milieux et dans toutes les régions du Québec».

29/06/2017 13:00 EDT | Actualisé 29/06/2017 13:08 EDT
ChristianChan

Québec a présenté ce matin sa stratégie visant à faire « progresser l'égalité entre les sexes, dans tous les milieux et dans toutes les régions du Québec », dotée d'un budget de 80 millions de dollars sur cinq ans.

Québec entend concentrer ses actions dans les secteurs où les femmes vivent les plus grandes inégalités, par exemple dans certaines communautés immigrantes, chez les aînées, les handicapées ou encore auprès des femmes en situation de pauvreté.

Au cours des dernières décennies, de nombreuses avancées ont été réalisées en matière d'égalité, mais il reste encore du chemin à parcourir pour l'atteindre, d'où la nécessité de se doter d'une nouvelle stratégie gouvernementale.Lise Thériault, ministre québécoise responsable de la Condition féminine

Il s'agit aussi de lutter contre la violence faite aux femmes et établir la parité décisionnelle dans les lieux où les hommes sont en général surreprésentés.

Pour atteindre ses objectifs, Québec compte sur la participation et la mobilisation des hommes à titre d'alliés dans l'atteinte de l'égalité. Québec compte d'ailleurs s'inspirer de la campagne « He For She » de l'ONU.

Éducation à la sexualité du préscolaire jusqu'au secondaire

Québec entend aussi prôner une éducation plus égalitaire des enfants, sans stéréotypes sexuels. Le gouvernement veut aussi favoriser l'autonomie financière des femmes ainsi que le partage équitable des responsabilités familiales.

Toujours en termes d'éducation, la ministre Lise Thériault a annoncé en conférence de presse « la poursuite de la réintroduction des apprentissages en matière d'éducation à la sexualité dans les écoles et ce, du préscolaire, jusqu'à la fin du secondaire ».

Cette stratégie a été élaborée par le Secrétariat à la condition féminine, au terme d'une vingtaine de consultations auprès d'une centaine de groupes et organismes qui ont déposé plus de 80 mémoires et documents sur le sujet. Cette politique impliquera plus de 24 ministères et organismes gouvernementaux.

L'effort est doté d'un budget de 80 millions de dollars sur cinq ans, dont 32 millions de dollars de nouveaux crédits.

Une loi et un indice de l'égalité

La stratégie du gouvernement Couillard, qui table sur les efforts des gouvernements précédents en matière d'égalité des sexes, comprend aussi le dépôt d'une loi-cadre qui inscrit l'égalité entre les femmes et les hommes « au cœur des préoccupations et des priorités gouvernementales ».

Québec créera aussi un « indice québécois de l'égalité » pour suivre les tendances en matière d'égalité des sexes dans la province. Ça permettra d'orienter la prise de décision au sein du gouvernement du Québec, peut-on lire dans un communiqué.

LIRE AUSSI:
» Gaétan Barrette va en appels d'offres pour obtenir des médicaments génériques à meilleur prix
» Québec: un tout premier plan d'action pour les communautés autochtones
» Québec souhaite réduire de 40 pour cent sa consommation de pétrole d'ici 2030

VOIR AUSSI: