NOUVELLES

Plus d'infractions liées aux armes et d'agressions sexuelles signalées à Montréal en 2016

Le SPVM a déposé son rapport annuel.

28/06/2017 19:06 EDT | Actualisé 28/06/2017 19:11 EDT
Radio-Canada/Simon-Marc Charron

Le nombre de crimes signalés sur le territoire de Montréal a été relativement stable en 2016, par rapport à l'année précédente, avec une légère baisse de 1,2 %. Mais certains types de délits ont connu une hausse marquée, révèle le rapport annuel du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) déposé mercredi.

Un texte de Marc-Antoine Ménard

Le nombre d'infractions relatives aux armes à feu a notamment augmenté de 37,9 %, passant de 372 cas, en 2015, à 513, en 2016.

Fait à souligner : le poste de quartier 55, celui de l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, a signalé 238 de ces infractions relatives aux armes à feu en 2016, comparativement à 44 en 2015, soit plus de 5 fois plus.

Plus d'agressions sexuelles

Le nombre d'agressions sexuelles est en hausse de 14,5 % sur le territoire de Montréal, avec 188 cas de plus en 2016 (1487 au total), par rapport à l'année précédente.

Le nombre d'homicides a continué de baisser, passant de 29 à 23 en un an. En 2012, 35 meurtres avaient été signalés à Montréal.

Les cas de fraudes, eux, ont augmenté de 13 %.

Conduite dangereuse plus fréquente

Sur le réseau routier, les cas de conduite dangereuse ont augmenté de plus du tiers (35,5 %) pour revenir à peu près à leur niveau de 2013. Parmi les cas de 2016, on a dénombré 71 cas de conduite dangereuse d'un véhicule à moteur et 11 autres de conduite dangereuse d'un véhicule automobile avec lésions corporelles.

Malgré les campagnes décourageant les automobilistes de prendre le volant après avoir consommé de l'alcool, le nombre d'infractions pour conduite avec facultés affaiblies est en hausse, de 5,9 %, avec 104 cas de plus et 1867 au total. Il y en avait eu 1908 en 2013.

Les policiers du SPVM ont remis 2459 constats d'infraction de plus à des cyclistes, et 1843 de plus, à des piétons, en 2016, par rapport à 2015. Dans l'ensemble, ces données sont comparables à celles de 2013.

LIRE AUSSI:
» Entente de principe entre Montréal et ses policiers
» Commission Chamberland: une écoute digne de Mussolini, s'indigne Michel Arsenault
» Un policier du SPVM accusé d'homicide involontaire

VOIR AUSSI: