POLITIQUE

Gaétan Barrette refuse de blâmer le CHUM pour son erreur

«L’erreur est humaine», répond le ministre de la Santé à propos de l’instrument de 33 centimètres oublié dans l’abdomen d’une patiente.

28/06/2017 12:08 EDT | Actualisé 28/06/2017 12:35 EDT
La Presse canadienne

QUÉBEC – Le risque zéro n'existe pas. C'est la réponse qu'a donnée le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, à propos de l'instrument chirurgical de 33 centimètres oublié dans l'abdomen d'une patiente lors d'une opération au CHUM, ce printemps.

Radio-Canada a révélé que la Montréalaise Sylvie Dubé s'est réveillée de son opération pour le cancer de l'ovaire, en mars 2017, avec des douleurs lancinantes... à l'une de ses épaules.

La patiente s'est rendue à l'urgence en mai 2017 pour découvrir qu'une lame malléable avait été oubliée dans son abdomen. Elle a dû subir une autre chirurgie pour retirer l'instrument. Le CHUM a lancé une vérification pour savoir ce qui s'était passé.

«Moi, je ne lance pas de pierres à personne. Je vous dis que l'erreur est humaine, a réagi le ministre Barrette devant les journalistes, mercredi matin. Il n'y aura jamais 'zéro erreur' et là, vous avez une situation qui prouve qu'il n'y a jamais 'zéro erreur'.»

« Je vous le dis: les complications zéro, ça n'existe pas. Et ça n'existera jamais. »

S'il trouve «triste» le fait que Mme Dubé ait subi des complications en raison de l'instrument oublié dans son abdomen, il est «impossible» de prévenir toutes les complications en bloc opératoire.

«C'est malheureux, mais il ne faut pas penser, par cette nouvelle-là, que notre réseau de soins de santé et de services sociaux, particulièrement dans les blocs opératoires, est à risque. Je vous le dis : les complications zéro, ça n'existe pas. Et ça n'existera jamais.»

Le ministre se dit d'ailleurs convaincu qu'il y aura une compensation pour la patiente à la suite de cet incident.

Le Québec fait figure de cancre pour les corps étrangers laissés dans l'organisme à la suite d'interventions médicales et chirurgicales.

Sur 100 000 interventions médicales et chirurgicales, le Québec compte 11,6 incidents du genre en moyenne, alors qu'au Canada, le chiffre tourne autour de 8,6. Le ministre Barrette dit qu'il n'était pas au courant de ces données.

LIRE AUSSI:

» Les Canadiens reçoivent plus d'un million de soins inutiles par année

» Entrée à l'hôpital avec un mal de gorge, elle en sort amputée d'un bras et des deux jambes

» Une femme résignée à prendre du poids s'est fait enlever une tumeur de 63,5 kilos

VOIR AUSSI: