DIVERTISSEMENT

Cette photo du siège auto de son fils vaut à Kim Kardashian de vives critiques

27/06/2017 07:07 EDT | Actualisé 27/06/2017 07:09 EDT

C'est une règle de sécurité bien connue des parents. En-dessous de 9 kg, le siège auto pour enfants ne doit pas faire face à la route mais être placé dos au siège de devant. Mais c'est également recommandé de continuer jusqu'à 13, 18, ou même 25 kg selon les modèles de siège. Et dans tous les cas, il ne faut pas le mettre face à la route avant au moins l'âge de 2 ans.

Pour les experts, cette recommandation s'explique par le fait que le cou des enfants n'est pas assez développé pour supporter l'impact en cas de choc frontal.


Mais tout cela, Kim Kardashian n'a pas l'air de le savoir. Dans une photo publiée samedi 24 juin sur son compte Facebook, la star américaine et mère de deux enfants a montré son fils Saint sur son siège auto dans une position qui va à l'encontre des règles de sécurité puisque son fils a moins de 2 ans (il est né le 5 décembre 2015). Le cliché a été commenté à plus de 1700 reprises. Et les internautes ne lui ont pas seulement dit à quel point son bébé de 18 mois était adorable.

Publié par Kim Kardashian West sur 24 juin 2017

Dans les commentaires, de nombreux internautes se sont inquiétés pour l'enfant. "Il est trop mignon, protégeons ce beau petit garçon en s'assurant qu'il est de dos", a écrit l'un, quand un autre rappelle la législation. "Un enfant de moins de deux ans ne doit pas faire face au siège en Californie, c'est illégal. Tournez-le s'il vous plait, il n'est pas trop tard", a réagi un autre.

Toutefois, l'Etat de Californie où vit la famille Kardashian-West prévoit que les bébés de moins de deux ans qui pèsent 18 kilos ou plus, et mesurent plus d'un mètre peuvent faire face au siège avant. Une source proche de Kim Kardashian a affirmé au DailyMail que le petit Saint rempli ces deux critères.

Ce n'est pas la première fois que des parents très médiatisés font face aux critiques sur le siège auto du prince George. En 2014, le couple princier William et Kate Middleton avaient fait l'objet d'une petite polémique lors d'un voyage en Nouvelle-Zélande où l'installation de face est légale.

LIRE AUSSI :

» Des internautes accusent Kim Kardashian de «blackface»


VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Kim Kardashian à travers les ans