POLITIQUE

Trudeau, Wynne et Bellegarde au défilé de la fierté de Toronto

25/06/2017 03:19 EDT | Actualisé 25/06/2017 03:19 EDT
La Presse canadienne

Comme il l'a fait l'an dernier, le premier ministre Justin Trudeau participe dimanche au plus important défilé de la fierté du Canada, celui de Toronto.

Il est notamment accompagné de la première ministre ontarienne Kathleen Wynne, ouvertement gaie, et du chef de l'Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde.

C'est d'ailleurs la première fois qu'un Chef national participe à des activités de la fierté gaie.

« Lorsque vous y réfléchissez d'un point de vue historique, il y a longtemps il y avait des personnes deux-esprits dans nos tribus et Nations et elles étaient très vénérées et très respectées », a dit Perry Bellegarde en entrevue à CBC dimanche matin.

« Ces personnes étaient nos médecins, nos chefs de cérémonie et comme nous l'avons toujours dit, il n'y a pas de placard dans les tipis », a-t-il ajouté.

Deux-esprits est un terme qui fait référence à une personne autochtone qui peut tirer à la fois des énergies masculines et féminines, mais sa signification peut changer en fonction du contexte.

Après l'arrivée des Européens, l'influence de l'église a fait en sorte que de nombreux Autochtones deux-esprits ont été stigmatisés.

Perry Bellegarde admet que les préjugés persistent aujourd'hui à la fois dans et en dehors des réserves. Il espère que sa participation au défilé de la fierté gaie encouragera les Autochtones deux-esprits, ainsi que leurs communautés à vivre pleinement.

«Nous devons à nouveau montrer un grand respect [aux personnes deux-esprits]. L'éducation et la sensibilisation permettent une plus grande compréhension et de passer à l'action.» - Perry Bellegarde, Chef national de l'Assemblée des Premières Nations

Plus de 150 groupes font partie du défilé organisé par la communauté LGBT.

Des dizaines de milliers de personnes se rassemblent chaque année au centre-ville de Toronto pour célébrer la diversité.

Les policiers en uniforme sont toutefois absents du défilé cette année. Les organisateurs de Pride Toronto les ont bannis à la demande du groupe Black Lives Matter.


VOIR AUSSI:


Justin Trudeau à la Fierté gaie de Toronto 2016


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter