NOUVELLES

Plus de caméras au briefing de la Maison-Blanche? Un dessinateur!

23/06/2017 08:50 EDT | Actualisé 23/06/2017 08:50 EDT
Jonathan Ernst / Reuters
White House Press Secretary Sean Spicer concludes his daily briefing at the White House in Washington, U.S., June 20, 2017. REUTERS/Jonathan Ernst

Les caméras et appareils photo étant désormais interdits lors de certains briefings de la Maison-Blanche, des médias font preuve d'imagination: un dessinateur a fait son apparition vendredi dans la célèbre salle de presse de la "West Wing".

Frustrée de ne pouvoir retransmettre en direct, comme elle le fait régulièrement, le point de presse de Sean Spicer, porte-parole de Donald Trump, la chaîne CNN a envoyé sur place le dessinateur Bill Hennessy, plus habitué aux tribunaux ou à la Cour suprême qu'à la petite salle de presse.

Interrogé sur cette rupture par rapport aux administrations précédentes, démocrates comme républicaines, qui organisaient tous les jours (sauf événements particuliers) des points de presse filmés, Sean Spicer a défendu son approche.

"Je pense que c'est une bonne chose de pouvoir avoir une discussion de fond sur les politiques. Je pense que le fait que ce soit retransmis à la télévision ne doit pas être l'unique préoccupation", a-t-il argué. "Nous avons souvent été disponibles (pour la télévision) et nous continuerons à l'être", a-t-il ajouté.

L'Association des correspondants de la Maison-Blanche (WHCA) a, elle, réaffirmé avec clarté sa position: "Nous pensons que les Américains devraient être en mesure de regarder et d'entendre de hauts responsables américains être confrontés aux questions de médias indépendants, en ligne avec les principes du Premier amendement de la Constitution" qui garantit la liberté de la presse.

LIRE AUSSI:

» Une journaliste de CNN n'a pas caché sa joie après la victoire de Macron

» Donald Trump aura tenu 4 jours, 8 heures et 22 minutes sans attaquer personne sur Twitter

» La Maison-Blanche exclut plusieurs médias d'un événement de presse


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les internautes imaginent la Maison Blanche du président Donald Trump