NOUVELLES

Un Montréalais est arrêté par les douaniers américains pour trafic d'armes

21/06/2017 01:04 EDT | Actualisé 21/06/2017 01:07 EDT
hockeymom4 via Getty Images
Canada to Us Border Crossing. St.Stephen New Brunswick to Calais Maine.

Un Montréalais soupçonné d'avoir apporté illégalement au Canada des armes de poing achetées aux États-Unis a été arrêté par les douaniers américains.

L'homme de 40 ans, Alexis Vlachos, a tout d'abord été épinglé au Canada. Il a ensuite été arrêté par les douaniers américains le long de la frontière, le 31 mai.

Vlachos et ses complices sont soupçonnés d'avoir introduit une centaine d'armes de poing au Canada, en passant par le Vermont, selon les procureurs américains. Ces armes avaient été achetées légalement en Floride.

Les procureurs ont expliqué qu'à au moins une occasion, Vlachos s'est rendu à la bibliothèque Haskell, qui chevauche le Québec et le Vermont à Derby Line, pour y récupérer des armes qui y avaient été cachées. L'entrée de la bibliothèque se trouve au Vermont, mais les Canadiens peuvent y avoir accès sans traverser un poste-frontière.

Les procureurs américains n'ont pas précisé quand Vlachos a été épinglé au Canada. Il a plaidé non coupable devant un tribunal fédéral du Vermont plus tôt ce mois-ci et est détenu en attente de son procès. Il est passible d'une peine de 20 ans de prison.

L'acte d'accusation précise que Vlachos aurait payé une résidente de la Floride pour acheter certaines armes dans la région de Tampa, en Floride. Ces armes auraient ensuite été transportées jusqu'au Vermont en voiture.

Vlachos se serait rendu à la bibliothèque Haskell le 25 mars 2011 récupérer un sac à dos contenant plusieurs armes et qui avait été laissé dans une salle de bain de l'établissement. Il les aurait ensuite apportées au Canada sans traverser un poste-frontière.

Vlachos aurait aussi apporté des armes au Canada en avril 2011 en traversant une section perdue de la frontière entre le Vermont et le Québec, dans le nord-est de l'État américain.

LIRE AUSSI:

» Une douanière arrêtée pour contrebande dit avoir été manipulée par son ex-amant

» Vers une circulation plus fluide à la frontière des États-Unis?

» Moins de Canadiens ont été refoulés à la frontière américaine


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter