DIVERTISSEMENT

Le nouveau clip de Moby pour la chanson «In This Cold Place» risque de totalement vous déprimer

19/06/2017 12:27 EDT | Actualisé 19/06/2017 12:28 EDT

Après une vidéo très remarquée sur notre dépendance aux écrans, Moby vient donner un nouveau coup de pied dans la fourmilière avec le vidéoclip de la chanson «In This Cold Place», dévoilé ce lundi 19 juin, en exclusivité sur le HuffPost aux États-Unis.

Le musicien collabore à nouveau avec le célèbre illustrateur Steve Cutts. En suivant la vie d'un Américain moyen dont la seule fenêtre sur le monde est sa télévision, Moby et Cutts dénoncent à peu près tout ce qui ne va pas, selon eux, dans notre société.

Steve Cutts explique : «Selon moi, ce format vidéo basé sur d'anciens dessins animés très connus était une bonne manière de représenter le cirque qu'est la société moderne, de dénoncer par ce moyen le consumérisme, la cupidité, la corruption et notre propension naturelle à l'autodestruction. Cela déplore aussi la façon dont les dessins animés pour enfants enrobent la réalité d'un manteau de sucre, ainsi que la publicité, qui dépeint les animaux comme des êtres imbéciles, heureux que l'on se serve d'eux pour faire de l'argent et dont les personnages sont toujours fiévreusement obsédés par telle ou telle marque de produit».

Le clip s'attaque ainsi aux violences policières, au pouvoir de l'argent, à Donald Trump, au harcèlement de rue, aux mauvais traitements des animaux dans l'industrie agroalimentaire, aux mensonges de politiciens... Un regard extrêmement sombre sur le monde qui est omniprésent dans son dernier album.

«Nous avons construit de grandes cités. De grandes industries. De grands systèmes. Ces systèmes étaient censés nous protéger, nous rendre libres, mais au lieu de cela, ils ont pollué notre air, tué les animaux, charcuté la terre – et nous ont détruits. Nous pensions avoir résolu les problèmes de production alimentaire et de distribution des richesses, mais nous sommes plus malheureux que jamais», écrit le végétarien pour présenter cet album aux influences punk, post-punk, et new-wave.

On vous invite à regarder le clip de «In This Cold Place» jusqu'à la fin si vous avez encore foi en l'humanité après les deux premières minutes. Les derniers instants de cette vidéo contiennent un peu d'espoir.

LIRE AUSSI :

» FrancoFolies: la plénitude rock de Daniel Bélanger

» FrancoFolies: sentir la «vibe» de Dubmatique

» Beyoncé a donné naissance à ses jumeaux

À voir également :

Les produits dérivés anti-Trump et pro-Trump