NOUVELLES

Les données de 198 millions d'électeurs américains exposées sur internet

19/06/2017 03:32 EDT | Actualisé 19/06/2017 03:33 EDT
NICHOLAS KAMM via Getty Images
A voter enters a voting booth as French voters overseas go to the polls for the second round of the presidential elections at the French embassy in Washington, DC, on May 6, 2017. / AFP PHOTO / NICHOLAS KAMM (Photo credit should read NICHOLAS KAMM/AFP/Getty Images)

Des données personnelles détaillées sur 198 millions d'électeurs américains ont été brièvement mises à découvert sur internet par un prestataire du parti républicain et de la campagne de Donald Trump, a révélé lundi une société de cybersécurité, mais aucun piratage n'a été rapporté.

La société de sécurité informatique UpGuard a rapporté que l'un de ses analystes avait découvert sur un serveur non sécurisé les données, qui incluaient la date de naissance, l'adresse, le numéro de téléphone, ainsi que des informations telles que l'ethnicité probable ou l'orientation politique.

La firme prestataire, Deep Root Analytics, a reconnu que les informations avaient bien été librement accessibles pendant un temps, mais affirmé qu'elles n'avaient été vues par personne, si ce n'est par l'analyste d'UpGuard.

La faille de sécurité a depuis été comblée, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

"Nous assumons pleinement notre responsabilité, poursuivons notre enquête, et selon nos informations, nous ne pensons pas que nos systèmes aient été piratés", a déclaré Deep Root Analytics.

Ce type de méga-fichiers, d'une taille de 1,1 téraoctet selon UpGuard, est très précieux pour les partis politiques américains.

Les partis démocrate et républicain travaillent chacun avec des sociétés spécialisées qui recueillent des données publiques, telles que l'adresse ou la participation aux élections, et les associent à des données privées, recueillies par leurs propres moyens ou par l'achat de bases de données.

Ils parviennent ainsi à établir un portrait politique de pratiquement tous les électeurs du pays, dans le but de les cibler plus précisément, et d'éviter de gâcher des moyens sur des électeurs "ingagnables" de l'autre camp.

En 2016, ce travail avait été supervisé par le parti républicain pour l'équipe de campagne de Donald Trump.

UpGuard a découvert les dossiers sur un serveur non sécurisé du système de stockage dans le "cloud" d'Amazon le 12 juin. Deep Root Analytics a indiqué que la modification d'accès avait vraisemblablement eu lieu le 1er juin. Le 14 juin, les données étaient à nouveau sécurisées, selon UpGuard.

Le parti républicain, contacté, n'avait pas encore réagi à ces révélations.

Selon le Bureau du recensement, il y a environ 245 millions d'habitants de plus de 18 ans aux Etats-Unis.

LIRE AUSSI:

» La question à 1000 $: l'«impeachment», comment ça marche?

» Chronologie interactive de Donald Trump: suivez le fil de sa présidence

» Plan d'action en 10 étapes pour arrêter Donald Trump - Michael Moore


VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les produits dérivés anti-Trump et pro-Trump