Des traces de cocaïne et d'héroïne dans le corps de Carrie Fisher

Publication: Mis à jour:
CARRIE FISHER
Paul Archuleta via Getty Images
Imprimer

L'actrice américaine Carrie Fisher avait des traces de cocaïne, d'héroïne et d'ecstasy dans son corps lorsqu'elle a été victime d'un malaise en plein vol, révèle l'autopsie rendue publique lundi.

Les médecins ne peuvent toutefois pas déterminer si ces drogues ont contribué à sa mort. Selon les documents dévoilés, Carrie Fisher a consommé de la cocaïne trois jours avant le vol du 23 décembre. Elle est morte quatre jours plus tard.

L'autopsie a également révélé des traces d'héroïne et de MDMA, mieux connue sous le nom d'ecstasy, dans le corps de l'actrice, mais les médecins ne peuvent déterminer à quel moment Carrie Fisher a consommé ces drogues.

Des échantillons prélevés lors de l'arrivée de Carrie Fisher à l'hôpital ont été soumis à des examens toxicologiques.

«Mme Fisher a été victime de ce qui semble être un arrêt cardiaque dans l'avion, accompagné de vomissements et d'un historique d'apnée du sommeil. En nous basant sur les informations toxicologiques disponibles, nous ne pouvons établir le rôle précis des différentes substances qui ont été trouvées dans le sang et les tissus de Mme Fisher, en ce qui a trait à sa mort», révèle le rapport.

Vendredi, le frère de l'interprète de Leia, Todd Fisher, avait déclaré ne pas être surpris si des médicaments et des drogues avaient pu contribuer à la mort de sa soeur.

«De mon point de vue, je dirais que la consommation de drogues de Carrie n'est rien de nouveau», ajoutant que sa soeur a fréquemment écrit au sujet de ses problèmes de consommation, et que plusieurs de ses médicaments étaient prescrits par des médecins pour tenter de traiter ses problèmes de santé mentale.

Carrie Fisher a déjà expliqué avoir commencé à consommer de la marijuana et du LSD à un jeune âge et avoir reçu un diagnostic de bipolarité à 24 ans.

L'actrice est morte de l'apnée du sommeil et d'une combinaison d'autres facteurs, a d'abord annoncé vendredi le bureau du coroner du comté de Los Angeles.

Parmi les facteurs qui ont contribué à la mort de Fisher, il y a eu l'accumulation de graisse dans les artères.

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

LIRE AUSSI :

» Une des causes de la mort de Carrie Fisher est révélée
» Mark Hamill rend un hommage émouvant à Carrie Fisher
» Carrie Fisher n'apparaîtra pas dans le neuvième épisode de «Star Wars»

À voir également :
Close
Carrie Fisher à travers les années
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée