NOUVELLES

Enquête russe: le vice-président Mike Pence embauche un avocat personnel

15/06/2017 06:41 EDT | Actualisé 15/06/2017 06:43 EDT
Brendon Thorne via Getty Images
SYDNEY, AUSTRALIA - APRIL 22: US Vice President, Mike Pence addresses business leaders at The InterContinental on April 22, 2017 in Sydney, Australia. Mr Pence will meet with Prime Minister Malcolm Turnbull, Foreign Minister Julie Bishop, Opposition Leader Bill Shorten, and members of the US and Australian militaries during his two-day visit. It is the first time a US Vice President has come to Australia before a President in nearly 30 years. (Photo by Brendon Thorne/Getty Images)

Le vice-président des Etats-Unis Mike Pence a embauché un avocat personnel pour répondre aux questions du procureur spécial américain Robert Mueller qui enquête sur une éventuelle collusion entre des proches de Donald Trump et la Russie.

"Le vice-président a choisi Richard Cullen, du cabinet McGuire Woods, pour être son conseil et l'aider à répondre aux demandes du procureur spécial", a indiqué Jared Agen, son directeur de communication.

"Le vice-président est complètement concentré sur sa tâche visant à mettre en oeuvre le programme du président et espère une résolution rapide de cette affaire", a-t-il ajouté.

L'avocat ne sera pas rémunéré avec l'argent du contribuable américain, a précisé un responsable de l'administration.

La décision de M. Pence fait suite à celle de M. Trump qui a nommé il y a quelques semaines Marc Kasowitz pour l'assister.

Elle intervient au moment où, selon des médias américains, procureur spécial enquête désormais sur un possible entrave à la justice de la part de Donald Trump. Nombre de responsables de la Maison Blanche devraient être entendus dans ce volet de l'enquête.

Richard Cullen est également l'avocat de l'ancien président de la Fifa, Sepp Blatter, dans le cadre du scandale de corruption autour de la fédération internationale de football.

VOIR AUSSI:


LIRE AUSSI:

» Enquête sur la Russie: Trump ne congédiera pas Mueller, dit la Maison-Blanche

» Des sympathisants de Trump réclament la tête du procureur spécial Robert Mueller

» Jeff Sessions nie toute rencontre secrète avec des responsables russes


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les produits dérivés anti-Trump et pro-Trump