POLITIQUE
27/05/2017 11:52 EDT | Actualisé 29/05/2017 06:54 EDT

Sur les traces de Françoise David dans Gouin (VIDÉO)

Gabriel Nadeau-Dubois est pressenti pour devenir le prochain député de Gouin, lundi. S’il admet avoir bénéficié du capital de sympathie de Françoise David, il ne tient rien pour acquis.

Le nouveau porte-parole de Québec solidaire sent déjà le poids des responsabilités sur ses épaules. Toute la semaine, il a défendu la décision de son parti de garder une proposition du OUI-Québec secrète et a essuyé les rebuffades du Parti québécois.

Sur le terrain, il admet que la vie de politicien est tout un changement par rapport à sa vie d’avant. « Il y a des responsabilités qui viennent avec le fait d’être en politique. On ne peut pas dire n’importe quoi, on ne peut pas faire n’importe quoi, et c’est correct qu’on ait des attentes élevées envers les gens qui les représentent. C’est même sain. »

Son adversaire libéral, Jonathan Marleau, s’est décrit comme un candidat « atypique » dès son entrée en politique, puisqu’il est un ancien carré rouge. À son avis, les électeurs de Gouin vont voter pour une personne et non un parti.

L’ancien président des jeunes libéraux dit qu’il s’identifie beaucoup à Françoise David pour son style de politique près des gens. Même si certaines de ses pancartes sont vandalisées – l’une d’entre elles a même été brûlée – il pense pouvoir faire partie de la solution.

Voyez les deux ex-carrés rouges faire campagne dans Gouin dans la vidéo au haut de l’article.