NOUVELLES

L'Impact de Montréal fait tomber les Timbers de Portland au stade Saputo

20/05/2017 07:14 EDT | Actualisé 20/05/2017 07:26 EDT

L'Impact de Montréal s'est imposé par la marque de 4-1 face aux Timbers de Portland, samedi après-midi au stade Saputo. Brouillon à domicile depuis le début de la saison, l'Impact devait se relancer. Il y est parvenu de belle façon, devant 19 138 spectateurs.

Vainqueur seulement une fois sur quatre chez lui cette saison, le onze montréalais s’est temporairement extirpé des bas-fonds de la MLS en portant son total de points à 13, à égalité avec quatre autres équipes.

Nacho Piatti, avec un doublé, Kyle Fisher et Ambroise Oyongo ont propulsé l’Impact vers sa troisième victoire de 2016.

Le bosseur Mikaël Kingsbury, invité à sonner la fameuse cloche du stade, a pu s’exécuter dès la 13e minute après que la nouvelle recrue Blerim Dzemaili ait provoqué un penalty qu’a transformé Piatti à la droite du gardien Jake Gleeson.

Cette réalisation de Piatti entrera d’ailleurs dans la légende montréalaise, puisqu’elle lui a permis de dépasser Marco Di Vaio comme meilleur franc-tireur des années MLS chez l’Impact.

Piatti, qui n’était même pas certain de pouvoir participer à la rencontre, a ainsi marqué son 35e but dans le circuit Garber.

Les Timbers à 10 pendant plus de 70 minutes

L’Impact a pu profiter de l’avantage d’un homme à partir de la 18e minute, après que le milieu défensif Diego Chará ait asséné un atémi parfait au visage de Piatti. Ce geste a valu à Chará une expulsion logique.

Malmené dans un contact tête-à-tête avec l’attaquant Fanendo Adi neuf minutes plus tôt, Fisher s’est justement servi de son crâne pour doubler l’avance à la 43e.

Dzemaili, encore lui, a placé son coup de pied de coin à la portée de l'arrière montréalais, qui n’avait par ailleurs jamais marqué chez les professionnels.

Les Timbers ont cependant réduit l’écart dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Une longue diagonale du latéral droit Alvas Powell a trouvé la tête de Diego Valeri, qui a inscrit son sixième filet de la saison.

Piatti a fait 3-1 peu après le retour des vestiaires. Son crochet a mystifié la défense adverse, ce qui lui a permis de prendre, de l’extérieur de la surface de réparation, une bonne frappe brossée qui a eu raison de Gleeson à sa gauche.

Le jeune prodige Ballou Tabla a créé le quatrième but montréalais à la 77e minute. Tabla s’est moqué de deux adversaires sur la droite avant de centrer en retrait vers Oyongo. Le tir à ras le sol du défenseur camerounais a terminé sa course derrière Gleeson.

La victoire ne pouvait mieux tomber pour l’Impact, qui reprend le collier dès ce mardi soir à Vancouver pour la première manche de sa demi-finale du Championnat canadien, seule porte d’entrée en Ligue des champions de la CONCACAF pour les clubs d’ici.

INOLTRE SU HUFFPOST

Match de l'Impact de Montréal le samedi 29 mai 2017