NOUVELLES

Brésil: le président Temer accusé d'obstruction à la justice

19/05/2017 02:21 EDT | Actualisé 19/05/2017 02:21 EDT

Le président du Brésil Michel Temer a été accusé vendredi par le procureur général d'obstruction à la justice, pour avoir tenté "d'empêcher l'avancée" de l'opération "Lavage express", qui a révélé le méga-scandale de corruption Petrobras.

Le président Temer et d'autres politiciens influents, comme le sénateur Aecio Neves, ont tenté "d'empêcher l'avancée de l'enquête, par le biais de mesures législatives ou en contrôlant la nomination d'enquêteurs", a affirmé le procureur général Rodrigo Janot dans un document officiel consulté par l'AFP.

LIRE AUSSI:

» Brésil: le président Temer ne veut pas démissionner malgré les accusations de corruption

» Brésil: Temer tente de sauver son mandat, les marchés plongent

» Le Brésil traverse la pire récession de son histoire


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Brésil: manifestations d'ampleur historique contre la présidente Rousseff (13 mars 2016)