NOUVELLES

Un fils aurait décapité sa mère en Oregon le jour de la fête des Mères

16/05/2017 02:54 EDT | Actualisé 16/05/2017 03:01 EDT

Un père de l'Oregon tente de comprendre pourquoi son fils adulte a apparemment décapité sa mère le jour de la fête des Mères avant de se présenter à l'épicerie avec sa tête dans les mains, pour ensuite poignarder un employé.

David Webb a raconté à l'Associated Press que son fils de 36 ans, Joshua Lee Webb, avait des troubles de vision et recevait des prestations d'aide sociale, mais qu'il n'avait jamais rien fait permettant de deviner qu'il était capable d'un tel crime.

La police a indiqué que le suspect était dans un état catatonique lors de son arrestation.

Joshua Lee Webb aurait décapité Tina Marie Webb dimanche après-midi dans la résidence familiale de Colton, à 64 kilomètres au sud de Portland, selon les informations du bureau du shérif du comté de Clackamas.

Il se serait ensuite présenté dans une petite épicerie située à près de 20 kilomètres de là, couvert de sang, transportant un grand couteau de cuisine et la tête de sa mère.

Tina Marie Webb avait dit à son mari qu'elle croyait que leur fils était dépressif, a confié le père de famille, qui n'a cependant jamais remarqué quoi que ce soit d'anormal dans ses conversations avec lui.

Une autopsie a eu lieu lundi sur le corps de la femme de 59 ans. Joshua Lee Webb est demeuré en détention et fait face à des accusations de meurtre et de tentative de meurtre.

À son arrivée à l'épicerie, le suspect aurait poignardé un employé avant d'être rapidement maîtrisé par d'autres travailleurs sur place, qui l'ont immobilisé jusqu'à l'arrivée des policiers, ont indiqué les autorités.

Le suspect a dit à la police qu'il avait soif, a raconté le chef intérimaire de la police locale, Ernie Roberts, ajoutant qu'il était dans un état catatonique et ne parlait à personne.

LIRE AUSSI:

» Tentative d'enlèvement d'une adolescente à Québec


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter