BIEN-ÊTRE
24/04/2017 01:49 EDT | Actualisé 24/04/2017 01:50 EDT

Une carte collaborative répertorie tous les arbres fruitiers accessibles près de chez vous

PeopleImages via Getty Images
A young man taking a bite of an apple while waiting for the bus

Tendre la main pour cueillir son dessert. Des Américains ont créé une carte collaborative qui permet de trouver les arbres fruitiers dans l'espace près de chez soi.

Traduit en huit langues, Failling Fruit (les fruits qui tombent) regroupe plus d'un million de lieux dans 104 pays. Près de 1865 espèces se trouvent sur la carte collaborative qui a été lancée en 2013.

falling fruit

Le Figaro rapporte que tout a commencé lorsque l'un des fondateurs, Ethan Welty, se retrouve en possession d'un vieux pressoir à pommes. "Il a trouvé des pommes dans sa ville en grande quantité (...) et il s'est aperçu qu'il y avait beaucoup d'arbres fruitiers dans cette ville. La mairie lui a donné une carte qui répertorie les arbres dans la ville. Grâce à un petit carnet, un appareil photo et un GPS, il a vérifié toutes les données de cette carte pour créer une base de données", explique la journaliste Mathilde Gaudéchoux au micro de FranceInter.

L'idée à la base était de pouvoir utiliser des ressources naturelles qui au final étaient gâchées. C'est ensuite en rencontrant un professeur d'informatique que le projet de la carte collaborative est né. Sur "Failling Fruit", il est donc possible de voir l'arbre grâce à l'outil "Street view" et de savoir de quelle espèce il s'agit. Et chacun peut ajouter un nouvel arbre sur la carte.

falling fruit

L'espèce la plus répertoriée est le Févier d'Amérique (117 751 arbres) suivit du Tilleul à petites feuilles (96 148 arbres). Attention toutefois, pour éviter tout risque d'empoisonnement, il faut être bien sûr de l'arbre dont il s'agit avant de porter quelque chose à votre bouche. Et gare aux endroits trop pollués qui pourraient contaminer les fruits. "Il vaut mieux éviter de ramasser les fruits à côté des autoroutes, bien sûr, mais la plupart des arbres se trouvent dans les parcs. Si vous les lavez bien, les fruits ne sont pas plus pollués que ceux des supermarchés et ils ne sont pas aspergés de pesticides comme dans les champs!", assure cependant Ethan Welty.

VOIR AUSSI :

10 fruits et légumes auxquels vous devriez goûter