SNC Lavalin achète la firme britannique WS Atkins pour 3,6 milliards $

Publication: Mis à jour:
SNC LAVALIN
Christinne Muschi / Reuters
Imprimer

Les discussions des dernières semaines entre SNC-Lavalin et WS Atkins ont finalement abouti puisque la multinationale québécoise a annoncé jeudi l'acquisition de la firme britannique pour environ 3,6 milliards $ CAN.

Pour SNC-Lavalin, cette acquisition, la plus importante réalisée par SNC-Lavalin et sa première en trois ans, lui permet d'effectuer une importante percée en Europe, une région qui n'a représenté que 5,3 pour cent de son chiffre d'affaires l'an dernier.

Dans le cadre de la transaction, SNC-Lavalin (TSX:SNC) propose 20,8 livres sterling en espèces pour chaque action d'Atkins.

Elle permettra à la firme québécoise de générer des revenus annuels de 12,1 milliards $ en plus de compter quelque 53 000 employés.

Le Vieux-Continent représente près de la moitié des revenus d'Atkins, également présente en Amérique du Nord, au Moyen-Orient ainsi qu'en Asie. La firme londonienne, qui compte 18 000 employés, a généré en 2016 un bénéfice avant impôt de 219 millions $ sur un chiffre d'affaires de 3,1 milliards $.

SNC-Lavalin prévoit réaliser des synergies d'environ 120 millions $ au cours de la prochaine année.

La société finance cette acquisition grâce à un important coup de pouce financier de la Caisse de dépôt et placement du Québec, son plus important actionnaire.

Ainsi, un montant de 1,9 milliard $ est financé grâce à une injection de capitaux de 400 millions $ en provenance du bas de laine des Québécois ainsi que par un prêt de 1,5 milliard $ garanti notamment par les flux de trésorerie de la participation de SNC-Lavalin dans l'autoroute 407 à Toronto.


VOIR AUSSI:

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter