NOUVELLES

Le pape canonisera deux bergers ayant rapporté les apparitions à Fatima

20/04/2017 07:13 EDT | Actualisé 20/04/2017 08:06 EDT
Pacific Press via Getty Images
S,PETER SQUARE, VATICAN CITY, VATICAN - 2017/04/09: Pope Francis waves to the people who attended the Palm Sunday mass in place in St. Peter's Square with dozens of faithful who carried with them the palm trees symbol of peace. (Photo by Andrea Franceschini/Pacific Press/LightRocket via Getty Images)

Le pape François profitera de sa visite au sanctuaire portugais de Fatima, le mois prochain, pour canoniser deux des enfants bergers qui ont affirmé y avoir vu des apparitions de la Vierge il y a 100 ans, en 1917.

Le pape a réuni ses cardinaux pour organiser formellement la messe pendant laquelle Francisco et Jacinta Marto seront canonisés le 13 mai à Fatima, un petit village du centre du pays situé à une centaine de kilomètres au nord de Lisbonne.

Le pape François prévoyait tout d'abord se rendre à Fatima les 12 et 13 mai uniquement pour souligner l'anniversaire des apparitions, qui ont fait de cette ville un des sites de pèlerinage catholique les plus courus du monde.

Mais le mois dernier, le pape a entériné le miracle nécessaire pour la canonisation des deux enfants, donnant naissance à des rumeurs selon lesquelles il profiterait de sa visite à Fatima pour en faire des saints. Des représentants de l'Église disent que ce miracle concerne la guérison inexplicable d'un enfant brésilien.

Les deux enfants affirmaient que la Vierge leur est apparue, à eux et à leur cousine, à six reprises au-dessus d'un olivier en 1917, et qu'elle leur a confié trois secrets. Le frère et la soeur sont morts deux ans plus tard d'une pneumonie, à l'âge de neuf et 11 ans.

Saint-Jean-Paul II les avait béatifiés à Fatima le 13 mai 2000, le jour même où le Vatican révélait le troisième et dernier secret. On connaissait déjà les deux premiers: une vision de l'enfer (interprétée comme étant la Deuxième Guerre mondiale), et la montée et la chute du communisme. Le Vatican a dit en 2000 que le troisième secret annonçait la tentative d'assassinat de Jean Paul II en 1981.

Le pape estimait avoir eu la vie sauve grâce à l'intervention de la Vierge de Fatima.

Le pape François devrait prier devant la statue de la Vierge à Fatima lors de sa visite. La couronne de la Vierge comprend une balle tirée par l'assassin turc en direction de Jean Paul II il y a 36 ans.

Les autorités portugaises ont remis au Vatican plus de 15 000 pages de documents concernant la canonisation éventuelle de la cousine des deux enfants, qui aurait elle aussi aperçu la Vierge. Lucia de Jesus dos Santos est éventuellement devenue une nonne carmélite et est décédée en 2005.

LIRE AUSSI:

» Le pape implore Dieu pour la paix en Syrie et dans le monde

» Le pape François renvoie un prêtre qui a volé 300 000 $US

» Un ado a voulu tuer le pape au nom de l'État islamique


Voir aussi:


Les 266 papes depuis Pierre


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter