POLITIQUE

La mission du Canada contre l'EI est prolongée de trois mois

31/03/2017 10:53 EDT | Actualisé 31/03/2017 11:00 EDT
DANIEL LEAL-OLIVAS via Getty Images
Canadian Minister of National Defence Sajjan Harjit arrives for the UN Peacekeeping Defence Ministerial meetings at Lancaster House in London on September 8, 2016. The meeting follows the Leaders Summit on Peacekeeping in September 2015. / AFP / DANIEL LEAL-OLIVAS (Photo credit should read DANIEL LEAL-OLIVAS/AFP/Getty Images)

Le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, a annoncé vendredi que le Canada prolongeait sa contribution militaire dans la lutte contre Daech (le groupe armé État islamique) jusqu'au 30 juin.

Par voie de communiqué, il a signalé que cette prolongation de trois mois permettrait au gouvernement de disposer du "temps nécessaire pour évaluer la nature évolutive de cette lutte".

La portée et la mission de la contribution militaire du Canada resteront les mêmes au cours des prochains mois, "à l'exception de quelques ajustements", est-il précisé.

Les troupes canadiennes ont récemment mené des opérations dans l'est de Mossoul où elles ont fourni des conseils et de l'aide aux forces irakiennes.

Les soldats canadiens restent derrière la ligne avancée des troupes, selon le communiqué du ministère de la Défense.

Depuis le début de l'opération Impact, en octobre 2014, les Forces armées canadiennes ont déployé environ 3600 membres du personnel afin d'appuyer les efforts de la coalition pour vaincre Daech.

LIRE AUSSI:

» Irak: des inquiétudes planent sur l'utilisation de l'aide canadienne après l'EI

» Un Québécois soupçonné d'être membre de l'EI arrêté en Turquie


Voir aussi:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter