BIEN-ÊTRE
29/03/2017 11:46 EDT | Actualisé 29/03/2017 11:50 EDT

La maternité dépasse parfois Kate Middleton

Chris Jackson via Getty Images
VICTORIA, BC - SEPTEMBER 29: Catherine, Duchess of Cambridge and Princess Charlotte of Cambridge at a children's party for Military families during the Royal Tour of Canada on September 29, 2016 in Victoria, Canada. Prince William, Duke of Cambridge, Catherine, Duchess of Cambridge, Prince George and Princess Charlotte are visiting Canada as part of an eight day visit to the country taking in areas such as Bella Bella, Whitehorse and Kelowna (Photo by Chris Jackson - Pool/Getty Images)

Être mère peut être à la fois magnifique et accablant, et ce, même lorsque vous êtes une princesse.

La duchesse de Cambridge s’est exprimée sur son expérience de jeune maman de deux enfants et les défis que ça pouvait comporter.

« Il est juste de parler de la maternité comme une chose merveilleuse, mais nous avons également besoin de parler de tout le stress et les tensions que ça apporte », a-t-elle affirmé lors d’un événement consacré à la santé mentale des mères à Londres.

La maman de 35 ans a rappelé qu’il n’y a pas de livres dictant les règles de la parentalité et qu’il « faut composer avec ce qui arrive et faire de son mieux pour prendre soin de sa famille », ce qui peut « mener à un manque de confiance et un sentiment d’ignorance » de la part des jeunes mères.

Kate Middleton - qui a cofondé la campagne Heads Together (Têtes ensemble) pour la sensibilisation sur les problèmes de santé mentale aux côtés de son mari, le Prince William, et de son beau-frère, le Prince Harry – a tenu à répéter que la maternité pouvait être une expérience qui nous dépasse parfois, qui nous remplit de joie, mais aussi une source d’épuisement, d’amour, et d’inquiétudes à la fois.


« Vous passez de l’étape où vous ne pensez qu’à vous-mêmes avant toute chose à être soudainement une mère, d’abord et avant tout », dit-elle.

La duchesse est l’une des nombreuses femmes célèbres à parler des complexités de la maternité. Plus récemment, le mannequin Chrissy Teigen a fait part de sa dépression post-partum au magazine Glamour.

« La plupart du temps, je restais au même endroit sur le canapé et rarement je réussissais à trouver l’énergie pour me rendre à l’étage afin de me mettre au lit. John (Legend) dormait sur le canapé avec moi, parfois quatre nuit de suite », a déclaré Mme Teigen.

Selon les Centres de lutte et de prévention contre la maladie, une femme qui donne naissance sur neuf éprouve des symptômes de dépression post-partum. Lesdits symptômes incluent: se sentir triste ou accablée, irritable ou agitée, ressentir de l’anxiété, de la colère ou de la rage, et dans certains cas, des douleurs physiques.

« C’est OK de ne pas trouver ça facile, répète Kate Middleton. Demander de l’aide ne doit pas être considéré comme un signe de faiblesse ».

Voyez le discours complet de la duchesse (en anglais) :

VOIR AUSSI :

Les 34 tenues les plus chic de Kate Middleton

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les stars qui se sont battues contre la dépression