DIVERTISSEMENT

Julie Snyder se confie sur son départ de TVA

21/03/2017 11:00 EDT | Actualisé 22/03/2017 08:28 EDT

L’édition 2017 d’Occupation double se déroulera à Bali, mais les animateurs ne sont pas encore officiellement choisis, et TVA a refusé de ressusciter Star Académie après avoir pourtant démontré de l’intérêt à quelques reprises. Voilà ce qui est principalement ressorti des confidences de Julie Snyder à En mode Salvail, mardi soir.

Éric Salvail recevait sur son plateau son ancienne complice professionnelle, avec qui il n’avait pas partagé de moment à l’écran depuis huit ans, à l’époque de Dieu merci!Tous deux ne se sont pas étendus sur les raisons de leur absence de contact pendant ces années, Julie Snyder se contentant d’affirmer qu’Éric et elle avaient «pris des chemins différents pour toutes sortes de raisons».

«Je me suis ennuyée comme une grande sœur peut s’ennuyer de son petit frère bien tannant», a répondu l’animatrice, productrice et femme d’affaires lorsque Salvail lui a demandé si elle s’était ennuyée de lui.

Snyder a ensuite lancé quelques fleurs à son collègue, à qui elle avait donné sa première chance en télévision, en le complimentant sur son travail.

«Je n’ai jamais vu un gars travailler fort comme toi (…) Je suis bien placée pour savoir qu’il y a beaucoup de contenu derrière cette légèreté-là», a-t-elle dit, en parlant du style de télévision axé sur le divertissement dans lequel se spécialise Éric Salvail.

La vie après TVA

Éric Salvail a fait parler Julie Snyder de la fin de son contrat avec TVA, que cette dernière a apprise dans les pages des journaux, après 20 ans de collaboration marquées notamment par Le Poing J, Star Académie, 12 saisons du Banquier et plusieurs spéciaux consacrés à Céline Dion.

La maman de Thomas et Romy était en train de cuisiner des crêpes lorsqu’elle a reçu un message-texte contenant un lien vers l’article fatidique, qui lui annonçait son destin professionnel.

«J’ai cherché ma tasse de café, je tremblotais un petit peu, s’est-elle remémoré pour raconter sa réaction. Puis, je me suis dit : «Wo, wo, wo!» Je suis allée reconduire les enfants à l’école, et après ça, je me suis assise dans l’auto, j’ai fermé les yeux, j’ai métabolisé tout ça et je me suis dit : la réussite, ce n’est pas d’être au top des cotes d’écoute ; c’est d’être capable de continuer, de se relever. Et c’est ça que je vais faire! Je me suis retroussé les manches. »

Salvail a insisté pour savoir si elle avait été véritablement blessée de la tournure des événements. Julie a avoué avoir eu un choc.

«Mais je me suis dit : je ne me laisserai pas atteindre. Je me suis dit : je ne veux pas rester blessée».

Le dernier épisode du Banquier sera présenté le 21 mai prochain, à 19h30, à TVA. Après, est-ce qu’il sera impossible de revoir Julie Snyder sur cette chaîne? Celle-ci s’est montrée badine pour esquiver la question.

«Peut-être que si toi, t’achetais TVA, Éric, j’aurais peut-être encore une chance. Avec tout ce que tu fais, il  y a comme un empire «Éricor»…!», a-t-elle blagué.

Dans ses dernières négociations avec TVA, Julie Snyder et ses anciens patrons avaient discuté de la possibilité de ramener Star Académie à l’antenne. Semble-t-il que cette éventualité avait été évoquée à quelques reprises au fil des ans et que ce sont les dirigeants de TVA eux-mêmes qui en manifestaient l’envie. Mais le plan est tombé à l’eau, a appris Julie dans les derniers mois, tout comme celui d’un hypothétique talk-show hebdomadaire que celle-ci aurait pu piloter. La «démone» a même reçu une lettre disant essentiellement «N’essaie même plus», de la part de TVA.

Oui, Julie Snyder rencontre des diffuseurs, oui, elle a eu des tête-à-tête avec la direction de Radio-Canada (où elle a tenu les rênes de L’enfer c’est nous autres de 1992 à 1996), mais rien n’est concrètement dessiné en ce sens pour l’instant. Et, non, Snyder ne craindrait pas de se retrouver dans la même «famille» que Véronique Cloutier, pas plus que celle-ci ne serait intimidée par la présence de Julie, estime cette dernière.

«Je suis en mode liberté… d’expression! Je peux me promener où je veux. Il y a toujours des avantages à tout ce qui nous arrive», a glissé Julie en substance.

Occupation Double à Bali

Enfin, Éric Salvail a entraîné Julie Snyder dans une «maison de l’amour», comme à Occupation double, pour lui faire cracher que c’est à Bali que sera filmée la nouvelle mouture de la téléréalité pour célibataires. Les auditions de recrutement des participants se tiendront en mai et juin.

Et qui animera? Julie Snyder a précisé que Maripier Morin est présentement sous entente avec TVA, et que la rumeur voulant qu’elle ait approché Marie-Mai est fausse. Et Phil Roy? «J’aime beaucoup Phil», s’est bornée à répondre Julie, avant de répéter que les perles rares qui animeront l’édition de 90 minutes et celle en semaine d’Occupation double n’ont pas encore été sélectionnées.