POLITIQUE

A-13: la SQ admet un « bris dans la chaîne de commandement »

20/03/2017 05:46 EDT | Actualisé 20/03/2017 05:48 EDT
Simon-Marc Charron/Radio-Canada

La SQ admet un « bris dans la chaîne de commandement » dans la gestion de la situation sur l'A-13.

Cela confirme que le Ministère de la Sécurité publique et le ministre n'ont pas été informés de la situation. Le soir des événements, un premier rapport du Centre des opérations gouvernementales a été reçu (par le ministère et le ministre) vers 18 heures. Il fait état de la situation, sans toutefois relever celle de l'A-13. Le deuxième rapport du Centre des opérations gouvernementales, reçu (par le ministère et le ministre), à la demande du cabinet vers 6 heures. Ce sont les seules communications au ministre pendant l'événement, précise le cabinet.

LIRE AUSSI:

» La SQ nomme un directeur chargé de revoir sa chaîne de communication

» Autoroute 13: la SQ admet «ne pas avoir pris les bonnes décisions»


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter