POLITIQUE

Sophie Grégoire Trudeau aux hommes: «Nous avons besoin de vous»

16/03/2017 05:56 EDT | Actualisé 16/03/2017 06:02 EDT

OTTAWA – De passage à New York, Sophie Grégoire Trudeau a une fois de plus interpelé les hommes à aider les femmes à atteindre l’égalité entre les sexes.

L’épouse du premier ministre Justin Trudeau a été nommée parmi les influenceurs de la campagne Deliver for Good, qui milite pour les droits des femmes et des filles à travers le monde, lors d’une réception tenue pendant la 61e Commission de la condition de la femme des Nations unies.

Parmi les autres influenceurs, on retrouve la princesse Mary de Danemark, l’ancien président uruguayen José Alberto Mujica Cordano, la directrice exécutive d’ONU Femmes Phumzile Mlambo-Ngcuka, ainsi que la Canadienne Dr. Alaa Murabit, une commissaire de haut niveau au sein de l’Organisation des Nations unies.

D’autres noms pourraient s’ajouter à la liste d’influenceurs, a confirmé Lauren Rankin, la porte-parole de l’organisation.

« Il y a tellement d’hommes formidables, extraordinaires et intelligents dans nos sociétés. Nous avons besoin de vous. »
— Sophie Grégoire Trudeau

Dans son discours, mercredi soir, Mme Grégoire Trudeau raconte avoir demandé à un groupe d’adolescents, lors de la Journée internationale des droits des femmes, de lever leur main s’ils avaient quelqu’un à qui se confier lorsqu’ils se sentaient vulnérables.

La majorité des jeunes femmes ont répondu par l’affirmative, dit-elle, ce qui n’était pas le cas de leurs comparses masculins.

« Nos garçons n’ont pas beaucoup de mentors, a-t-elle constaté. Il y a tellement d’hommes formidables, extraordinaires et intelligents dans nos sociétés. Nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de vous sur cette quête pour plus d’égalité parce que cela voudrait dire un monde plus juste pour tout le monde. »

Une récente publication de Mme Grégoire Trudeau sur Instagram – où elle appelait à célébrer les garçons et les hommes qui traitent les filles et les femmes avec respect –avait suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Are you ready to ignite change? This week, as we mark International Women’s Day, let’s celebrate the boys and men in our lives who encourage us to be who we truly are, who treat girls & women with respect, and who aren’t afraid to speak up in front of others. Take a picture holding hands with your male ally & share it on social media using the hashtag #TomorrowInHand. Together, we can create a movement that inspires more men to join the fight to build a better tomorrow with equal rights & opportunities for everyone… because #EqualityMatters. 🤝 Êtes-vous prêtes à faire des étincelles pour allumer un changement ? Cette semaine, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, célébrons les garçons et les hommes qui nous encouragent à être qui nous sommes vraiment, qui traitent les filles et les femmes avec respect et qui n’ont pas peur de parler haut devant les autres. Prenez une photo main dans la main avec votre allié et diffusez-la dans les médias sociaux avec le mot-clic #DemainEnMains. Ensemble, nous pouvons susciter un mouvement qui incitera davantage d’hommes à lutter avec nous pour des lendemains meilleurs, l’égalité des droits et des chances pour tous … parce que l’#Égalitécompte.

A post shared by Sophie Grégoire Trudeau (@sophiegregoiretrudeau) on

Le lendemain, soit le 8 mars, elle a publié une autre déclaration dans laquelle elle se réjouissait d’avoir provoqué une conversation à propos de l’égalité entre les hommes et les femmes. « La clé consiste à reconnaître que nous sommes alliés dans ce cheminement », a-t-elle précisé.

Le Canada présent à l'international

Le premier ministre Justin Trudeau était de passage à New York cette semaine avec une délégation de ministres de son cabinet, de députés libéraux et de ministres provinciales de la Condition féminine – dont Lise Thériault du Québec – afin de participer à la Commission de la condition de la femme des Nations unies.

Le Canada a annoncé un engagement de 650 millions de dollars sur trois ans en aide internationale pour la santé reproductive des femmes – dont la contraception et les avortements sécuritaires.

La PDG de Women Deliver, Katja Iversen, a fait valoir que la « vague grandissante de conservatisme menace les gains précieux » de la santé et des droits des filles et des femmes à travers le monde.

« Maintenant, plus que jamais, les doivent se tenir debout pour ce qui est juste et défendre les investissements pour les filles et les femmes afin que le progrès d’applique à tous et à toutes », a-t-elle dit dans un communiqué.

Sophie Grégoire Trudeau a fait écho aux propos de Mme Iversen, en disant que le monde se privait de leur plein potentiel lorsqu’on empêchait les filles et les femmes d’atteindre leur plein potentiel.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sophie Grégoire Trudeau