BIEN-ÊTRE

Clare Waight Keller succède à Riccardo Tisci chez Givenchy

16/03/2017 04:41 EDT | Actualisé 16/03/2017 04:43 EDT

La Britannique Clare Waight Keller, venue de chez Chloé, a été nommée directrice artistique de Givenchy pour succéder à Riccardo Tisci, dans le dernier épisode en date du jeu de chaises musicales qui agite la mode parisienne.

Clare Waight Keller est la première femme à prendre la tête de la création chez Givenchy, maison fondée en 1952 par Hubert de Givenchy, aujourd'hui âgé de 90 ans.

"Clare Waight Keller sera en charge de toutes les responsabilités créatives de la maison, y compris celles des collections de prêt-à-porter et accessoires femme et homme, ainsi que haute couture", a annoncé jeudi la griffe, propriété du groupe de luxe LVMH, dans un communiqué.

Clare Waight Keller, qui était directrice artistique de Chloé depuis six ans, a présenté sa dernière collection pour cette marque le 2 mars lors de la Fashion Week parisienne.

La créatrice de 46 ans s'est illustrée par une mode pleine de féminité à la touche bohème, aux influences seventies, avec ses robes légères, ainsi que par ses nombreux sacs à succès.

Chez Givenchy, elle succède à l'Italien Riccardo Tisci, 42 ans, qui a occupé ce poste douze ans jusqu'à son départ fin janvier. Le créateur, ami de stars comme Madonna, Kim Kardashian et Kanye West, avait ravivé la griffe avec un style mêlant streetwear et couture, marqué par un romantisme sombre.

Cette nomination laisse donc augurer d'un changement de style. Clare Waight Keller présentera sa première collection pour Givenchy à Paris en octobre, pour la saison printemps-été 2018.

"Je suis très enthousiaste à l'idée de voir Clare apporter son sens singulier de l'élégance et de la modernité à Givenchy", a déclaré Philippe Fortunato, le PDG de la maison, cité dans le communiqué.

"Le style plein d'assurance d'Hubert de Givenchy a toujours été pour moi une inspiration et je suis très reconnaissante d'avoir l'opportunité de faire partie de cette maison légendaire", a de son côté commenté la créatrice britannique.

Avant Chloé, Clare Waight Keller s'était fait connaître en relançant la marque Pringle of Scotland. Elle a aussi travaillé chez Gucci, sous la direction de Tom Ford, après être passée chez Ralph Lauren et Calvin Klein.

Chez Chloé elle a été remplacée par la Française Natacha Ramsay-Levi, jusqu'alors bras droit de Nicolas Ghesquière chez Louis Vuitton.

Après le départ en 1995 du couturier Hubert de Givenchy dont la muse était Audrey Hepburn, trois créateurs britanniques se sont succédé à la direction artistique de la maison: John Galliano, Alexander McQueen puis Julien Macdonald, avant la nomination en 2005 de Riccardo Tisci.

La marque, qui dispose de 72 boutiques et points de vente dans le monde, a selon la publication spécialisée WWD connu une forte croissance sous le règne de l'Italien et réalise un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros.

La nomination de Clare Waight Keller est le dernier changement en date à la tête d'une grande maison de mode. Outre Givenchy et Chloé, cette valse des créateurs a depuis un an touché notamment Dior, Saint Laurent, Valentino et Lanvin.

INOLTRE SU HUFFPOST

L’évolution fulgurante du défilé Victoria’s Secret résumé en images