NOUVELLES

Un seul produit, deux pubs, saurez-vous dire laquelle a été créée par une intelligence artificielle?

14/03/2017 12:36 EDT | Actualisé 14/03/2017 12:37 EDT
クロレッツ

Est-ce qu'un robot peut-être vraiment créatif, comme un humain? Pour l'instant, même si vous êtes un fervent défenseur de l'intelligence artificielle, la réponse est plutôt non. Pour autant, un robot, doué d'un système d'apprentissage et bien programmé, peut parfois faire illusion en essayant d'imiter de manière détournée, comme le rapporte Business Insider.

LIRE AUSSI

»Ce robot a été créé pour décrire du porno... sans savoir ce que c'est

»Voici comment l'intelligence artificielle bouleversera le marché de l'emploi


Lors d'une conférence de publicitaires à Londres (ISBA), Shun Matsuzaka, créatif pour l'agence de pub japonaise McCann, a présenté les travaux d'AI-CD β. Qui? Le robot directeur artistique embauché par l'agence l'année dernière.

À la base, cette machine, dotée d'une intelligence artificielle, analyse le marché, les autres publicités, et est censé y déceler des tendances. Mais Shun Matsuzaka a été plus loin, en voulant lui faire créer une vraie publicité.

Pour cela, AI-CD β a été "nourri" de plus de 1000 publicités, qui ont été décortiquées et expliquées au robot sur différents critères, explique Mediatel. La tonalité, le concept, la musique, l'objectif de la publicité, etc. Ces 1000 publicités sont celles qui ont remporté des prix japonais ces dix dernières années, précise Business Insider.

Robot vs humain: deux visions bien différentes d'une pub

La société Mondelez, qui fabrique notamment les LU, les Mikado et les Hollywood chewing gum, a trouvé l'idée intéressante et s'est prêtée au jeu. Un formulaire précisant les choses souhaitées par la marque a été fourni à AI-CD β, mais aussi à un créatif bien humain. Leur objectif: vanter les mérites des chewing gum Clorets, qui donnent "un effet instantané d'haleine fraîche qui dure 10 minutes".

Voici les deux pubs qui ont été ensuite montrés à un panel, mais également aux publicitaires qui participaient au salon ISBA. Laquelle est celle créée par AI-CD β? Réponse sous les vidéos.

Vous vous en doutez peut-être, mais c'est la première vidéo qui a été imaginée et conceptualisée par le robot (et réalisée ensuite par des humains). Si elle est très loufoque, certaines vraies publicités japonaises le sont tout autant.

D'ailleurs, si le public a préféré la campagne imaginée par un créatif humain, 46% des personnes sondées ont voté pour le chien à l'haleine fraîche. Et surtout, précise Business Insider: la majorité des professionnels interrogés lors de la conférence a préféré la publicité d'AI-CD β.

Dans le futur, Shun Matsuzaka aimerait voir s'il est possible que le robot fabrique le prochain hit musical japonais. Sur ce sujet, et sur celui de l'art en général, AI-CD β a déjà beaucoup de concurrence de la part d'autres intelligences artificielles.