peshkov via Getty Images
Glasses on laptop with pen, close up

Le combat est bien réel pour les gens qui doivent porter des lunettes. Elles s’embuent l’hiver, aller au gym avec des lunettes n’est jamais plaisant et, sans que l’on sache réellement pourquoi, nous finissons toujours par les perdre. Il est donc facile de perdre leurs avantages de vue. Elles nous ouvrent les yeux sur un tout nouveau monde et nous permettent de voir des choses que nous ne verrions pas autrement. En partenariat avec les Verres Progressifs Varilux®, nous allons poser le regard sur la progression des lunettes, du monocle aux verres progressifs modernes.

1800s monocle

D’humbles débuts

La première image connue d’une personne portant des lunettes remonte au 14e siècle. Dans ces illustrations, les moines portent des monocles — une aide optique à un seul verre habituellement rattaché à un cordon et porté en le coinçant dans l’orbite de l’œil. Les différents styles de lunettes et la technologie des verres ont continué d’évoluer dans les siècles subséquents, mais ce n’est que dans les années 1760 que la révolution suivante est survenue : les doubles-foyers, ou des verres qui permettaient deux zones de correction distinctes. Les montures ont elles aussi évolué, des yeux de chat aux imposantes — mais vraiment imposantes — montures de plastique, mais les verres ont néanmoins évolué moins rapidement. Cela est demeuré vrai jusque dans les années 50, avec l’arrivée des verres progressifs.

Verres progressifs 101

Les premiers verres progressifs, les Varilux, ont fait leur apparition en 1959. Ces verres multifocaux offrent tous les avantages des verres à double foyer, mais avec une transition naturelle d’un foyer à l’autre. Il en résulte donc une vision claire et précise. Certains ont toutefois remarqué que ces verres ont aussi leurs faiblesses. Ces nouveaux verres étaient un réel bijou de la technologie, mais ils n’étaient pas parfaits. Certains utilisateurs se plaignaient d’une ligne de démarcation visible, de distorsion et d’étourdissements occasionnels. Mais au fil du temps, des marques comme Varilux se sont distinguées des autres sur le marché grâce à de constantes innovations et à l’introduction de nouvelles technologies.

mature man glasses

Technologies dernier cri

Toutes ces faiblesses ont été corrigées grâce aux plus récentes innovations de Varilux. L’arrivée de la technologie NanoptixMC, notamment, a permis de réduire l’« effet de tangage » de près de 90 pour cent, ce qui signifie que vous ne ressentirez pas d’étourdissement lorsque vous bougez la tête ou descendez des escaliers. Un autre développement intéressant est celui de la Technologie 4DMC, qui permet aux patients de bénéficier d’une réaction visuelle plus rapide.

Les gens qui portent des lunettes sont familiers avec les halos lumineux qui apparaissent lorsqu'on conduit la nuit. La Technologie W.A.V.E. 2.0 permet une Vision Haute RésolutionMC pour des images nettes, précises et à contraste élevé.

Puis, le dernier, mais non le moindre, le Smart Blue FilterTM, une innovation qui est intégrée aux verres clairs et qui vous protège de la lumière bleu-violet nocive émise par le soleil, les lumières DEL, les ordinateurs, tablettes et téléphones intelligents. Nous sommes constamment exposés à ces rayons, et le Smart Blue Filter bloque la partie la plus dangereuse de cette longueur d’onde du spectre de la lumière visible qui peut entraîner une dégénérescence maculaire liée à l’âge.

On voit donc très clairement l’évolution des lunettes à travers le temps. Jadis un simple outil pour mieux voir, les lunettes sont désormais le produit d’une industrie qui répond aux besoins de tous. Lors de votre prochain rendez-vous, n’oubliez pas de demander plus d’informations sur les verres progressifs Varilux® à votre professionnel des soins de la vue.